AlgérieSociété

Algérie : Pas de fermeture des stations essence à cause du Coronavirus

0
coronavirus station essence fermeture algérie
S'abonner :

Algérie Des rumeurs colportées sur les réseaux sociaux et mentionnant une fermeture imminente des stations-services NAFTAL en raison du Coronavirus, ont drainé des foules de conducteurs anxieux et pressés de faire le plein de leurs véhicules. Le ministère réagit.

La « fausse nouvelle » s’est répandue sur la toile comme une traînée de poudre, engendrant par conséquent l’encombrement des pompes à essence par de longues files d’attente. De son côté, le ministère de l’Energie a tenu à intervenir ce mercredi 1 avril, via un communiqué, afin de rassurer les citoyens, en niant catégoriquement le bien-fondé de « l’information ». 

C’est également dans ce sillage que le département de Mohamed Arkab a affirmé que les stocks en carburants de NAFTAL sont à l’heure actuelle remplis à 75%, enregistrant par là une hausse significative, par rapport à leur niveau antérieur qui au début des mesures de confinement, correspondait à 60%. Ainsi, le réseau stations-services demeure à l’accoutumée ouvert 24h/24 et 7j/7, rapporte notre source selon le document officiel. 

La chaîne de télévision Echorouk est descendue dans les pompes à essence. « Je suis venu faire mon plein comme d’habitude, raconte un automobiliste d’un âge relativement avancé au micro du média télévisuel, et j’ai été surpris par tant de monde qui s’angoisse pour rien. Moi je n’ai pas du tout entendu parler de cette rumeur. Si c’était le cas je ne serais jamais sorti de chez moi aujourd’hui au milieu de cette foule, surtout avec le confinement. Malheureusement beaucoup de gens ont tendance à croire à tout ce qui se dit sur Facebook ».

« Notre peuple, que Dieu le guide, a un penchant marqué pour la file d’attente, se plaint un jeune homme au volant de sa voiture. C’est d’autant plus dangereux dans de telles conditions (allusion faite à l’épidémie). En plus Facebook ne cesse pas de nous balancer des fake-news ».

Consommation réduite de la moitié

Selon une précédente déclaration de Mustapha Nouri, directeur commercial de NAFTAL, faite au quotidien arabophone Echorouk, les algériens ont vu leur consommation de carburant baisser  de 50% depuis le début de l’épidémie du nouveau Coronavirus dans notre pays.

Le responsable a précisé que l’arrêt de tous les transports publics et privés, urbains et inter-wilayas, décidé par le gouvernement dans le cadre de sa lutte contre la propagation de l’épidémie, est derrière la diminution en question qui au passage a permis aux réserves de l’entreprise de faire un saut quantitatif vers le haut, évalué à 20%.

Cela est largement suffisant, d’après les propos de l’orateur, et capable sans l’ombre d’une difficulté de garantir aux citoyens la disponibilité des quantités adéquates à leurs besoins, à la fois en carburant et en gaz de butane tout au long des jours du confinement, en particulier dans la wilaya de Blida soumise à un confinement total, mais aussi dans la Capitale et les autres wilayas partiellement confinées.

إشاعة في "الفايسبوك" تثير أزمة وقود

إشاعة في "الفايسبوك" تثير أزمة وقود

Publiée par Echorouk News TV sur Mercredi 1 avril 2020

Article recommandé :  Coronavirus : Construction d'un hôpital Chinois en Algérie

L’Euro chute sur la bourse mondiale, en Algérie il plonge sur le marché noir 

Article précédent

Le marché automobile mondial en déclin, les prix flambent en Algérie

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.