AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : Fermeture de plusieurs écoles à cause du Coronavirus

Algérie : Fermeture de plusieurs écoles à cause du Coronavirus

Algérie – Contaminations, grand risque de la contagion, fermeture obligatoire, masques et peurs enfantines..C’est l’incroyable saga des écoles algériennes au temps de Coronavirus. 

Ravageur et virulent, tel est le nouveau Coronavirus qui ne cesse de mettre le monde entier à l’arrêt, et cette fois-ci, le tour des écoles en Algérie est venu. En effet, l’école, ce lieu de savoir, lieu de vie pour des millions d’apprenants est devenu un foyer épidémique. Plusieurs perspectives sombres ont mené à la fermeture de plusieurs écoles en Algérie afin de contenir la propagation du Coronavirus afin qu’il ne soit trop tard. 

L’épidémie de la Covid-19 a encore monté d’un cran ce vendredi 06 novembre 2020. Tournant ainsi les hôpitaux à plein. Cela va sans dire. La situation est donc tendue et préoccupante et le ministre de la Santé n’en pense pas moins. Ce dernier a pointé du doigt le relâchement et la désinvolture de certains algériens à l’égard du respect des mesures de prévention. 

Covid-19 à l’école : entre contaminations et fermeture 

À l’école, embrouillamini-là et cas de contaminations là-bas, il a fallu d’urgence prendre le contrôle sur la situation afin de juguler l’épidémie. Du fait, plusieurs écoles aux quatre coins de l’Algérie ont fermé leurs portes. À Laghouat, le wali de la wilaya a fermé deux (02) écoles après l’apparition de quelques cas au sein du personnel éducatif. C’est le cas de l’école d’Ali Bougarine sise à la cité El Wiam située au chef-lieu de wilaya et une autre à Aflou, rapporte le quotidien généraliste Echorouk

À Oum el Bouaghi, la situation n’est guère moins sombre. En effet, quatre (04) écoles ont été fermées. Cela, après la découverte de quelque cas enregistrés parmi l’équipe éducative. Pas loin de la wilaya, les autorités de Guelma ont procédé à la fermeture d’une école située à Hammam N’Bail suite à la contamination d’un enseignant.   

Le wali de Bouira ferme des écoles et reprend la main sur la situation

Dans la région kabyle, plus précisément à Bouira, le wali de la wilaya a décidé de fermer trois (03) écoles primaires. Ce dernier a de même ordonner la désinfection des rues et les établissements dans tous les coins de la wilaya afin d’endiguer la propagation du virus. Dans cette affaire, la responsabilité est mise sur les dos des mairies. Selon la même source, ces dernières n’ont pas tenu à respecter le protocole sanitaire de désinfection mais encore, elles n’ont pas fourni les moyens préventifs nécessaires. 

Dans un communiqué rendu public par le wali de la wilaya susmentionnée, le responsable a assuré que toutes les mesures sanitaires ont été prises. Rassurant ainsi l’ensemble de la citoyenneté. D’autre part, le wali a indiqué avoir pris plusieurs décisions à l’égard de la reprise de l’état d’alerte. Sur ce, et après quelques opérations de surveillance; il a été décidé de fermer 26 magasins pour une période de cinq (05) jours. Ceux-ci ne respectaient pas les mesures.

L’État va-t-elle envisager la fermeture de toutes les écoles dans cette situation ? 

Pour mémoire, le membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie; Dr Mohamed Bekkat Berkani a indiqué lors d’une récente intervention aux ondes de la radio de Sétif; que la fermeture des écoles en raison de la tendance haussière des cas de la Covid-19 est très peu probable. Dans le même ordre d’idée, il a balayé d’un revers la main le retour au reconfinement total. Selon lui, la décision revient aux walis. 

Rappelons par ailleurs que le bilan des contaminations au Covid-19 a enregistré une nouvelle hausse ce vendredi 06 novembre. D’après ce qu’a indiqué le Comité susmentionné,  il s’agit de 631 nouveaux cas contaminés en Algérie en seulement 24 heures.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes