AccueilGuide VoyagesAlgérie : vers la fermeture des frontières et le retour du confinement...

Algérie : vers la fermeture des frontières et le retour du confinement ?

Voyage – L’extension du Covid-19 et ses variants engendrerait-elle la fermeture des frontières à nouveau et le retour du confinement en Algérie ? On vous invite à en savoir plus à ce sujet, en lisant notre article de ce mardi 1 février 2022.

Le coronavirus et ses mutations prennent beaucoup d’ampleur cet hiver. De ce fait, des rumeurs circulent à propos du recours aux restrictions qui s’y lient. Il s’agit de la fermeture des frontières et le retour du confinement en Algérie en raison du Covid-19. Cela est-ce vrai ? Nous vous divulguerons une réponse officielle dans les prochaines lignes.

À l’instar de beaucoup de pays au monde, l’Algérie a, elle aussi, eu sa part de dispositifs préventifs. En effet, les frontières aériennes et maritimes ont été fermées pour plus d’une (01) année. Pour sa part, le confinement, qu’il soit partiel ou total, n’a été levé que dernièrement.

Dans ce contexte, le membre du Comité scientifique, Riyad Mehyaoui s’est exprimé à TSA (Tout sur l’Algérie). Celui-ci a accordé, hier 31 janvier, un entretien au site médiatique. En marge de ce dernier, le professeur a nié toute intention de recours à ces initiatives. Que se soit la fermeture des frontières algériennes. Ou encore, le retour du confinement. C’est ce que rapporte Visa Algérie.

Algérie : fermeture des frontières et imposition du confinement pour déjouer le coronavirus ?

En effet, la situation épistémologique du pays ne cesse d’empirer. Les bilans reflétant les résultats de contaminations ont atteint des niveaux records. Néanmoins, les dispositifs de gestion de la crise du coronavirus excluent deux mesures. Celles tant redoutées par les Algériens.

D’un côté, il est question de la fermeture des frontières, aériennes et maritimes. Mais aussi, le retour du confinement n’est, lui aussi, pas envisagé pour le moment. Du moins, c’est ce qu’a fait savoir le professeur Riyad Mehyaoui. Selon lui, l’épidémie existe au niveau mondial. Et donc, ces mesures ne seraient guère la solution. Bien au contraire, il faudrait remédier à un protocole sanitaire rigoureux pour lutter contre ce virus.

À travers cela, l’Algérie rejoint la liste des pays qui agissent dans ce sens. Effectivement, un certain nombre de pays, notamment européens, procèdent ainsi. À l’image de l’Angleterre. Désormais, ils prévoient de, carrément, laisser tomber, toutes restrictions liées à la pandémie du Coronavirus. En soulignant que c’est inévitable. Par conséquent, il faudrait vivre avec. 

Cependant, l’expert a démenti, rappelons-le encore, le fait que l’Algérie projette le recours aux restrictions. Cela dit, il n’est pas question de réduire les vols. Encore moins, fermer les frontières et imposer un confinement. Toutefois, il est important de noter que Mehyaoui a accentué le maintien ainsi que le renforcement du dispositif sanitaire aux frontières.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes