AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : Vers la fermeture des écoles à cause du Coronavirus ?

Algérie : Vers la fermeture des écoles à cause du Coronavirus ?

Algérie – Alors que mondialement on parle de deuxième vague de coronavirus et que les mesures de confinement se font de plus en plus strictes, en Algérie il n’est pas encore question de fermer les écoles.

En effet, dans le monde entier nous remarquons une hausse de la courbe des contaminations au coronavirus. C’est pourquoi le gouvernement en Algérie a décidé de reporter la rentrée universitaire et la formation professionnelle jusqu’au 15 décembre 2020. Pour ce qui est des écoles, rien n’est encore clair même si la hausse des contaminations au Coronavirus en Algérie est de plus en plus alarmante. 

Il est vrai que certains établissements ont été obligés de fermer à cause de cas de contaminations; néanmoins d’après TSA Algérie, le professeur Mehyaoui a précisé qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir car les élèves n’ont que de simples formes de la maladie. Il a également déclaré que ces récentes fermetures concernent la contamination du personnel d’encadrement.

« Il faudra être très strict quant à la prise en charge très stricte de l’encadrement des écoles » a affirmé le professeur. Professeur et membre du comité scientifique, le docteur a insisté sur le fait que des mesures draconiennes seront prises si la situation empire. D’après ses propos, la commission travaille sans relâche et la meilleure solution pour combattre le coronavirus est de continuer à adopter les gestes sanitaires.

Les nouvelles restrictions et les retombées de la Covid-19

Le gouvernement a annoncé hier, le dimanche 08 novembre 2020; de nouvelles mesures et un changement de l’horaire du couvre-feu en réaction aux derniers chiffres. Selon le professeur Mehyaoui, c’est le seul moyen efficace par lequel l’état a riposté face à la progression du coronavirus. « Les hôpitaux et les services de réanimation sont saturés » a indiqué le médecin.

Il a tenu à clarifier la situation dans laquelle se trouvent les établissements hospitaliers quant au problème du manque d’oxygène et de lits. D’après ses propos, ce confinement est un moyen de contre-attaquer le virus pour éviter au pays une augmentation plus grave des contaminés. Il faut dire que la courbe est en plein pic ces dernières semaines.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes