AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : « Il faut le livret de famille pour manger une...

Algérie : « Il faut le livret de famille pour manger une pizza en couple », ce témoignage divise les internautes

Algérie – Un témoignage sur les réseaux sociaux a suscité la polémique selon lequel un couple marié a dû présenter un livret de famille pour manger une simple pizza. Dzair Daily vous en dit plus dans le passage ci-après. 

Short interdit sur les plages, interdiction des maillots, des burkinis, interdiction aux femmes de manger des glaces en public, magasins qui interdisent les femmes non voilées… Dans la longue liste des interdits qui frappent la société, une nouvelle prohibition vient s’ajouter. Celle de se présenter au restaurant sans un livret de famille. En effet, le témoignage d’un couple partagé sur la Toile a beaucoup fait parler en Algérie. 

En fait, les faits se sont déroulés au niveau de la wilaya de Tipaza qui se situe à 51 km de la capitale. Un couple marié se serait attablé dans un restaurant pour commander une pizza à consommer sur place. Jusque-là, tout semble normal. Seulement, à un moment donné, le propriétaire du restaurant leur a demandé de quitter les lieux sous prétexte que ce soit un couple. 

Les deux jeunes mariés ont alors dû lui montrer leur livret de famille. Comme pour lui prouver qu’ils étaient bel et bien mariés. Une humiliation gratuite qu’a subi le couple qui n’a évidemment pas accepté qu’on les traite de la sorte, selon leurs dires. Les mariés ont, de ce fait, pris leurs affaires et ont décidé de boycotter le restaurant. 

témoignage algérie couple

La Toile s’enflamme 

Le début de cet été 2022 a été marqué par plusieurs compagnies imposant différentes interdictions au nom de la religion et des valeurs. Un coup, c’est l’habit des clients qui dérange. Et un coup, c’est la fréquentation des couples dans les plages, les restaurants ou encore les endroits publics.

Sur les réseaux sociaux, certains internautes se sont offusqués du comportement du propriétaire du restaurant, « c’est hallucinant, de quel droit ! » a écrit un internaute. Tandis que d’autres lui donnent raison. « Il est propriétaire, il a tout le droit d’établir ses règles au sein de son établissement ». Une affaire qui prend de l’ampleur sur les réseaux, de quoi alimenter l’actualité ces derniers temps.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes