Algérie : face à la dérive du Maroc, un diplomate appelle à une réaction forte 

Algérie – Suite aux agissements de la représentation du Maroc à New York, le diplomate Abdelaziz Rahabi a appelé le gouvernement à adopter une position ferme face à la dérive touchant la souveraineté du pays.

Effectivement, les tensions entre notre pays et le Royaume marocain ont connu une nouvelle tournure. Cela à cause de l’attaque de la représentation marocaine, portant atteinte à l’intégrité territoriale de l’Algérie. Cette provocation a fait agir plusieurs entités politiques et personnalités publiques. C’est le cas notamment du diplomate, Abdelaziz Rahabi qui a interpellé les autorités en Algérie pour une réaction forte face à cette dérive du Maroc. 

En effet, l’ancien ministre de la Communication, Abdelaziz Rahabi, n’est pas resté muet face à cette provocation du représentant du Makhzen. Il a lancé un appel, à tous les Algériens, peuple et État à réagir avec force et fermeté. Chose à laquelle il a procédé par le biais d’un communiqué, rendu public sur sa page Facebook, ce samedi 17 juillet 2021.

Le même diplomate a considéré que la démarche du Royaume du Maroc est un appel à la sédition en Algérie. Selon lui, cette démarche ne relève pas d’un simple acte diplomatique. Il a estimé qu’il s’agit d’une action hostile à l’unité du pays. Ainsi qu’une escalade programmée visant à  « créer un désaccord et une tension permanente dans la région ». C’est ce qu’on lit dans le réseau social du même professionnel des relations internationales.

Les partis politiques en Algérie ripostent

Il convient de signaler que ce dérapage dangereux de la part du Maroc a entraîné le soulèvement de plusieurs personnalités politiques. On cite, à titre d’illustration, abdelkader Bengrina qui l’a jugé comme « une tentative misérable de diviser le tissu social ». Estimant que le Maroc a déclaré ainsi la guerre à l’Algérie, État et peuple.

D’autre part, le parti politique de la Liberté et de la Justice  (PLJ) a réagi vigoureusement à l’attaque marocaine visant la souveraineté du pays. Il l’a considéré comme une attaque éhontée exercée par le régime du Makhzen envers l’Algérie. Appelant à son tour les autorités algériennes à prendre des positions intransigeante. C’est ce que rapporte l’APS, dans son édition d’aujourd’hui.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes