AccueilActualitéAlgérieL'Algérie fabriquera son premier navire de pêche du thon en 2022

L’Algérie fabriquera son premier navire de pêche du thon en 2022

Algérie Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hichem Sofiane Salaouatchi, a annoncé aujourd’hui, 08 février 2022, la fabrication du premier navire pour la pêche du thon dans notre pays à l’horizon 2022.

En tant qu’invité de la matinale de la Radio nationale sur la Chaîne I, le ministre a souligné que le navire de pêche du thon que construira l’Algérie sera le premier en son genre. Dans le détail, le thonier devra mesurer 30 mètres de long et entrera en service cette année. Cela, dans le cadre du projet de fabrication de bateaux de pêche en Algérie.

Dans ce sillage, il a mis en avant la mise en place d’un système de repérage pour contrôler les navires. Un dispositif qui a été approuvé par un projet de décret exécutif récemment en Conseil de gouvernement. D’ailleurs, c’est un système qui permet la protection des pêcheurs et leur suivi pendant le processus de pêche dans les zones éloignées. Voir, même en dehors des eaux territoriales nationales. Puisqu’il poursuit que cette stratégie passe également par l’élargissement des capacités des ports de pêche maritime. Et ce, afin d’accueillir des navires de grande taille.

Ainsi, durant son intervention, le responsable a évoqué la stratégie nationale du secteur de la pêche maritime. Notamment dans la construction navale et l’ambition de pêcher en haute mer. Par ailleurs, le ministre sus-cité a fait part des mesures prises pour soutenir les ressources marines. Cela en tirant le meilleur parti possible afin de diversifier l’économie et créer des emplois.

El Kala : projets d’entretien et de construction de navires de pêche 

À la mi-décembre 2021, le gouvernement a approuvé deux projets d’investissement pour entretenir et construire des navires de pêche maritime. De ce fait, l’initiative s’inscrit au niveau du nouveau port d’El Kala. C’est en tout cas ce que rapporte Echorouk.

Dans ce sens, la Radio nationale a rapporté que la décision est intervenue après qu’un comité ministériel conjoint pour les secteurs de l’intérieur, de la pêche, des transports et de l’industrie a étudié et suivi les demandes. À savoir, celle des personnes qui souhaitent investir dans l’entretien et la construction de navires de pêche maritime.

Finalement, le directeur de la pêche maritime et des ressources halieutiques de la wilaya d’El Tarf, a révélé la disponibilité de deux espaces immobiliers au niveau du nouveau port d’El Kala. C’est ce qui contribuera au développement de la filière de la construction grâce aux futurs investisseurs. Cela, à travers la réparation et l’entretien des navires dans la production de poisson et le soutien du marché local.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.