AccueilActualitéAlgérieAlgérie : fabrication locale des drones pour lutter contre les incendies de...

Algérie : fabrication locale des drones pour lutter contre les incendies de forêt

Actualité – Dans le cadre de la stratégie de prévention de lutte contre les incendies de forêt, l’Algérie prévoit d’entamer sous peu la fabrication des drones innovants et performants. Les lignes qui suivent vous en disent plus. 

Ces dernières années, le territoire algérien s’est heurtée à des feux qui ont ravagé de vastes étendues sauvages et naturelles. Ils ont ainsi provoqué de lourdes conséquences, en termes de perte de biens et de vie humaine. En vue de faire face à d’éventuels incendies, l’Algérie table sur une fabrication locale de drones qui bénéficieront d’une technologie moderne au service de la performance de la Protection civile. 

Levier majeur de la performance de l’ensemble des secteurs publics, l’innovation technologique fait l’objet d’une véritable ambition chez le gouvernement algérien. Les efforts déployés pour la transformation des forces de secours et de sécurité (Police, Gendarmerie, Protection civile…) justifient à eux seuls l’engagement des hautes autorités dans la politique numérique. 

Ces dernières prévoient ainsi d’impulser une forte dynamique technologique au sein de l’organe des services d’urgences algériens, la Protection civile. C’est en effet ce qu’a indiqué Brahim Merad, ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.

L’information en question a été rapportée par le quotidien Echorouk. Nous la reprenons pour vous, plus en détails, dans la suite de cette édition du vendredi 25 novembre 2022. 

Des drones 100 % algériens pour révolutionner la sécurité en Algérie 

Dans le cadre du suivi d’une initiative lancée par la Délégation nationale aux risques majeurs, les unités de la Direction générale de la Protection civile (DGPC) s’appuieront, très prochainement, lors de leurs missions, sur des drones fabriqués localement.

Il s’agit là de ce qu’a en outre déclaré le premier responsable du MICLATIl s’est exprimé à cet effet, ce jeudi, lors d’une plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales. Selon le membre du gouvernement, les tout premiers modèles des aéronefs sans pilote Dz verront le jour au cours de l’année 2023. 

Ils permettront ainsi de surveiller les massifs forestiers et de prévenir la propagation des feux de forêt, a encore souligné Brahim Merad. Ce dernier a par ailleurs fait savoir que l’Algérie recevra son premier avion anti-incendies en décembre prochain. Elle devra, dit-il, s’approprier trois autres l’année à venir.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes