Algérie : les exportations du groupe Gica atteindront 1 milliard de dollars en 2022

Algérie – Leader dans l’industrie du ciment dans notre pays, le complexe industriel GICA ne cesse d’évoluer en chiffre d’affaires et en matière d’exportations. Le total de celles-ci avoisine les 600 millions de dollars en 2020. Le géant du ciment ambitionne de porter le coût de ses exportations à 1 milliard de dollars d’ici 2022.

Le groupe est choisi comme le meilleur producteur en Afrique dans son domaine. C’est par le portail électronique « AfrikaCem ». Le complexe industriel ne cesse d’accélérer sa cadence de production. Le but est de satisfaire la demande croissante en ce matériau. Et ce, en Algérie mais également à l’échelle des exportations auxquelles Gica s’intéresse amplement. Voici tout, ce 26 juillet 2021.

Le ministre de l’Industrie, Zaghdar, s’est réuni avec la direction du complexe. On a discuté la situation de GICA sur le marché national. Le membre de l’Exécutif a exhorté les responsables de la nécessité de s’emparer des marchés extérieurs. Cela, en raison de la saturation du marché national en matière du ciment. En plus, la conjoncture actuelle est marquée par la pandémie. Cette dernière a causé un gel d’innombrables projets.

Dans ce cadre, le ministre a souligné son engagement quant aux préoccupations des responsables. En effet, il a confirmé la prise en charge des problèmes logistiques. Il s’agit principalement de ceux liés aux transports terrestre et maritime. L’objectif est de faciliter le processus d’exportation.

GICA : vers la conquête du marché international

La performance du complexe industriel au cours de ces dernières années a permis de hisser l’Algérie au rang des pays exportateurs de clinker et ciment. Chose qui contribue à la diversification des exportations hors hydrocarbures.

Le groupe ne s’est pas seulement contenté de pénétrer les marchés du continent africain, il a également ciblé les marchés de l’Amérique Latine comme le Brésil, le Pérou, Haïti et la République dominicaine.

Le leader national des ciments s’est lancé récemment dans l’exploitation et la transformation du marbre pour diversifier ses produits et ainsi faire face à la concurrence dans son secteur d’activité.

Rappelons par ailleurs que le groupe est composé de 23 filiales spécialisées et il a été élu « Meilleur cimentier » de l’année 2020, par le portail « AfrikaCem ». Il est à signaler également qu’il fait partie des meilleures entreprises industrielles en Algérie qui emploie près de 12.000 travailleurs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes