20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
dimanche, 12 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDevise AlgérieAlgérie : Un expert en investissement insiste sur la fermeture du Square...

Algérie : Un expert en investissement insiste sur la fermeture du Square (marché noir)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Un consultant en investissement a estimé que l’élimination du marché noir de devises est nécessaire pour garantir une véritable croissance économique du pays.

Dans un entretien accordé au quotidien généraliste algérien El Massa, l’expert et consultant international en investissement industriel, Mohamed Sayoud, s’est prononcé sur la fermeture du marché noir des devises, communément appelé le Square Port Saïd. Un sujet qui revient souvent sur la table ces derniers temps, et dans la bouche de nombreux experts, économistes, ou encore députés algériens

En effet, Sayoud a pointé du doigt le ”fléau” que représente l’espace parallèle des devises étrangères, estimant que l’échange des devises sur marché noir bloque l’économie algérienne. Dans ce sens, l’expert impute à ce marché noir, le refus des investisseurs de s’implanter et d’installer de vraies industries de production dans le pays. « L’absence de ce marché conduira certainement à la progression et la croissance de l’économie nationale. », a-t-il avancé.

- Publicité -

Vers la hausse de l’allocation touristique pour les Algériens ?

Dans le même contexte, le consultant en investissement a signalé qu’il serait bénéfique en cas d’élimination du marché noir des devises, de revoir l’allocation touristique à la hausse. Il avance le chiffre de 1000 et 2000 euros par an, contre les 100 euros qui sont actuellement distribués aux voyageurs algériens. 

Pour rappel, le président Abdelmadjid Tebboune, s’est récemment prononcé sur l’augmentation de l’allocation touristique, actuellement fixée à 100 euros, promettant de l’augmenter très prochainement. Il avait même évoqué la valeur de “1500 euros” comme nouvelle allocation touristique, lors de sa campagne électorale en 2019.

« Je procéderai à une augmentation considérable de l’allocation touristique. Cela permettra au citoyen algérien de se déplacer à l’étranger tout en préservant sa dignité. », avait déclaré Tebboune lors de son récent entretien accordé à la chaîne russe RT.

- Publicité -

L’expert appelle à stopper l’octroi gratuit de l’immobilier industriel

Dans un autre registre, Mohamed Sayoud a préconisé l’arrêt de “l’octroi sans contrepartie” de l’immobilier industriel aux investisseurs. « Les investisseurs ne sont pas des mendiants et peuvent payer la location du bien industriel. », a-t-il rétorqué, cité par El Massa

Il estime en outre, qu’il serait plus judicieux d’accélérer le processus d’obtention des biens immobiliers et qu’ils soient équipés au préalable, en plaidant par la même occasion pour l’encouragement la stratégie d’investissement en créant notamment des zones industrielles prêtes à l’emploi, pour les investisseurs désireux de créer des richesses et de l’emploi en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -