AccueilGuide VoyagesAlgérie : ETUSA dénonce les attaques contre ses chauffeurs sur cette ligne

Algérie : ETUSA dénonce les attaques contre ses chauffeurs sur cette ligne

Transport – L’entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger, ETUSA en l’occurrence, signale les attaques que subissent constamment ses chauffeurs sur la même ligne depuis sa mise en service en Algérie. Dzair Daily relate pour vous toutes les informations à cet égard, dans la suite de cette édition du 14 octobre 2022. 

En effet, durant ces dernières 48 heures, l’Établissement public de transport urbain et suburbain d’Algérie (ETUSA) a dénoncé les attaques barbares commises à l’encontre de ses chauffeurs, et qui sont notamment récurrentes depuis la mise en service de la ligne. 

Dans le détail, ces actes provoquent une l’insécurité qui touche la qualité de ses services. Et ce, depuis la mise en service de la nouvelle ligne reliant la station de bus de Sidi Abdellah et l’université. Cette ligne dont les chauffeurs ont été victimes de nombreux assauts ces derniers jours. 

En plus des actes de vandalisme et de jets de pierres qui provoquent le dysfonctionnement des services de l’ETUSA. Conformément aux précisions du média arabophone Echorouk, l’établissement susmentionné a fermement condamné ce genre d’attaques. 

Elle les a notamment qualifiés d’actes inappropriés à une société dite civilisée et modernisée. C’est pourquoi l’ETUSA appelle tout Algérien et Algérienne à dénoncer ce phénomène aux services de sécurité. Cela, afin d’offrir un climat adéquat pour que ces fonctionnaires puissent pratiquer leur métier en toute sécurité. 

algérie etusa attaques

ETUSA Algérie : à propos de la nouvelle ligne

Il est utile de rappeler que le 9 septembre dernier, une nouvelle ligne de bus entre le centre-ville d’Oran et l’aéroport international Ahmed Ben Bella est mise en service par l’entreprise ETUSA. Désormais des navettes assurent le service de celle-ci. Cela depuis la place d’armes vers l’aéroport d’Oran au niveau du Terminal 1 et le Terminal 2. 

Par ailleurs, les billets de la nouvelle ligne entre le centre-ville d’Oran et l’aéroport sont en vente à 30 dinars. Outre, c’est la direction des transports qui l’assure cette opération. Et ce, en coordination avec la Société de gestion aéroportuaire d’Oran. L’information est rapportée par la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes