22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Voici l'état de santé des deux contaminés au variant Covid,...

Algérie : Voici l’état de santé des deux contaminés au variant Covid, selon Derrar

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le DG de l’Institut Pasteur d’Algérie, Fawzi Derrar s’est exprimé ce 27 février, au sujet de l’état de santé des deux individus contaminés au variant anglais du Covid-19.

En effet, dans un entretien accordé hier, 27 février à la chaîne publique ENTV, le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), Dr Fawzi Derrar, a donné des nouvelles concernant les deux patients contaminés au variant britannique du Covid-19 en Algérie.

Tout d’abord, le DG de l’IPA a précisé que « ces deux souches mutantes ont été détectées chez un membre du personnel de santé de l’EHS de Psychiatrie de Chéraga à Alger, qui est actuellement isolé; et chez un immigré retournant de France pour l’enterrement de son père ».

- Publicité -

| Sur le même sujet : Variant Coronavirus en Algérie : Vers un confinement ? Pr Rahal répond

Il poursuit, en indiquant que l’une des personnes infectées au variant mutant du virus « s’était rétablie »; tandis que la deuxième personne touchée par le même variant est « en bonne santé »; et se trouve actuellement « en isolement ».

En outre, Dr Derrar a assuré que des mesures ont été prises au niveau du ministère de la Santé en vue de retrouver et passer, au test, toutes les personnes qui étaient potentiellement en contact avec les deux patients contaminés et testés positifs au variant du Covid-19.

| Lire aussi : Arrêt des vols de rapatriement en Algérie (mars 2021) : Dr Berkani confirme

Par ailleurs, il n’a pas manqué d’appeler les citoyens à faire preuve de responsabilité collective; en respectant les gestes barrières et autres mesures préventives. « Notre objectif est d’empêcher la propagation du variant britannique du Covid-19 en Algérie; et cela passera inévitablement par les mesures préventives ».

- Publicité -

Pour rappel, l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a confirmé le 25 février dernier; la détection de deux cas du variant britannique du Covid-19 en Algérie; « chez un membre du personnel de santé de l’EHS de Psychiatrie de Chéraga et chez un immigré retournant de France pour l’enterrement de son père ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -