23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
dimanche, 23 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieL’Algérie est le refuge de l’Europe et de l’Afrique face à la...

L’Algérie est le refuge de l’Europe et de l’Afrique face à la crise du gaz selon un expert Saoudien

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’Afrique détient la réponse à la crise énergétique en Europe, notamment celle liée au gaz, selon Naif Aldandeni, expert saoudien du secteur pétrolier et gazier. Retrouvez plus de détails à ce sujet dans la suite de cette édition du 11 mai 2022. 

Le conflit armé entre la Russie et l’Ukraine a eu un impact direct sur l’économie mondiale, particulièrement en ce qui concerne les hydrocarbures. En effet, la crise russo-ukrainienne menace en premier lieu la stabilité de la livraison du gaz russe en Europe. D’ailleurs, les pays européens redoutent la fermeture des robinets par Moscou. L’Europe cherche aussi à trouver d’autres alternatives, en Algérie et en Afrique, pour assurer l’approvisionnement du gaz.

Effectivement, pour faire face à une éventuelle crise des hydrocarbures en Europe, plusieurs pays africains représentent des alternatives pour renforcer la livraison du gaz. À ce sujet, l’expert saoudien, Naif Aldandeni, estime que l’Algérie est un excellent refuge pour les pays de l’Union Européen (UE). Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk

- Publicité -

De plus, l’expert pétrolier s’est prononcé sur la visite du ministre russe des Affaires étrangères en Algérie. Dans ce cadre, il a déclaré que « les raz de marée du marché de l’énergie poussent Lavrov vers l’Algérie. Qui est sollicité par de nombreuses capitales européennes pour s’approvisionner en gaz ».  

L’Afrique peut aider l’Europe 

Par ailleurs, Naif Aldandeni a souligné que le gaz algérien ne représente pas la seule alternative afin de renforcer la livraison du gaz en Europe. Selon ses déclarations, l’UE cherche à acheminer le gaz nigérien vers le Vieux Continent. Et cela en passant par des gazoducs algériens. 

Pour rappel, la Russie a mis récemment ses menaces à exécution en coupant l’approvisionnement en gaz de la Pologne et la Bulgarie. D’autres pays membres de l’Union Européenne (UE) pourraient suivre. Face à ce contexte, l’Algérie se trouve en tête de liste des futurs grands partenaires de l’Europe dans le domaine des énergies. C’est d’après les analyses de Naif Aldandeni.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -