AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : quand est-ce que les cantines scolaires abandonneront les repas froids...

Algérie : quand est-ce que les cantines scolaires abandonneront les repas froids ?

Éducation – Après les nouveautés qu’a mentionnées le dernier numéro du Journal officiel (JO), les repas froids seront-ils abandonnés dans les cantines scolaires ? Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En fait, les repas froids servis dans la plupart des cantines scolaires en Algérie demeurent un problème qui préoccupe les parents d’élèves. Et cela, en tenant compte des répercussions que provoque cette tendance sur la santé des écoliers. De ce fait, le gouvernement a promulgué de nouvelles décisions en vue d’améliorer la restauration dans l’ensemble des écoles. 

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette édition du 24 octobre 2022. Un morceau de pain, un œuf dur et une portion de fromage, voilà à quoi ressemblait le repas scolaire des élèves. Cela dans la plupart des régions du pays et pendant des années.

Soit plus précisément au niveau des zones rurales et reculées. De ce fait, le gouvernement a décidé d’augmenter le budget qu’il dédie au repas scolaire. Alors serait-ce le premier pas pour abandonner ces repas minimalistes ?

En fait, il reste beaucoup de travail à accomplir pour lutter contre cette habitude. Cependant, l’ensemble des nouveaux changements peuvent apporter réconfort à cet égard. Dans le détail, une revue à la hausse de la valeur dudit repas a vu le jour. Et cela, avec la contribution du gouvernement et les services de la daïra.

Voici le nouveau programme des cantines scolaires 

Selon les révélations du Journal officiel (JO), les autorités algériennes ont fixé la valeur du repas scolaire par élève à 65 DA pour les régions nordistes et 75 DA pour celles du sud. Par conséquent, les services responsables ont mis en place un programme alimentaire exceptionnel. Il devrait être appliqué au niveau de tous les établissements.

Celui-ci comprend trois catégories variées : entrée, plat principal et dessert. Ainsi, les écoliers auront droit à plusieurs plats durant la semaine. Soit, notamment, la soupe de lentilles, la soupe de haricots blancs avec morceaux de poulet, le couscous au veau et légumes entre autres.

En ce qui concerne le dessert, celui-ci comprendra des fruits de saison, à savoir, l’orange, la pomme ou encore la poire. En effet, il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone El Khabar. 

Dans le même sillage, on notera que les quantités de chaque aliment ont été déterminées de façon à ce qu’elles réponde parfaitement aux besoins nutritionnels des écoliers. À titre d’exemple, trois morceaux de pain pour chaque élève (quatre fois par semaine) ainsi que 100 grammes de poulet à raison de trois fois par semaine. 

Par rapport à la quantité de légumes secs, celle-ci a été fixée à 50 grammes. Tandis que la proportion relative à la viande de veau varie entre 50 et 90 grammes (deux fois par semaine). C’est ce qu’indique en outre la même source médiatique. D’ailleurs, les directeurs des primaires et les inspecteurs veillent au respect de l’ensemble de ces décisions.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes