14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleAlgérie : énorme clash entre Hicham Cook et l'association de protection du...

Algérie : énorme clash entre Hicham Cook et l’association de protection du consommateur APOCE

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’Association de protection du consommateur, APOCE, a dénoncé un comportement qu’adopterait Hicham Cook au sein de son établissement. Ce qui n’a pas échappé aux oreilles du chef cuisinier qui n’a pas tardé à riposter. Les curieux, ne ratez rien ! Dzair Daily vous dit tout ce samedi 11 mars 2023.

En effet, l’actualité People ne parle que de ça ! Alors que beaucoup de citoyens peinent à trouver l’un des aliments essentiels dans leurs cuisines, l’Association de protection du consommateur a évoqué un élément qui pourrait contribuer à cette pénurie. Dans sa dernière déclaration, l’APOCE a alors dénoncé le comportement du célèbre chef cuisinier en Algérie, Hicham Cook, au sein de son établissement.

Effectivement, c’est dans une récente publication sur sa page Facebook que le susdit collectif a pointé du doigt le problème auquel beaucoup d’Algériens font face actuellement. Il s’agit de l’approvisionnement en huile de table. L’Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement (APOCE) a d’ailleurs dénoncé « certaines pratiques qui nuisent aux simples citoyens ».

- Publicité -

Dans ce sens, elle a évoqué le nom du chef cuisinier Hicham Cook qui « continue à utiliser l’huile de table subventionnée destinée à la consommation finale au profit du simple citoyen ». Cela en soulignant que ces agissements « sont une sorte d’accaparement illégal de ce produit ». Suite à quoi, l’organisme a invité le cuistot à acheter l’huile de table à un prix autre que celui que propose la subvention.

Accusé de nuire à la consommation du citoyen, Hicham Cook se défend !

En effet, suite aux déclarations de l’APOCE, le propriétaire du restaurant Hicham Cook Grill House est sorti du silence. En guise de réponse aux accusations de l’organisme, le chef cuisinier a pris la parole sur les commentaires sous la même publication. « Hicham Cook répond qu’il achète la quantité d’huile autorisée. Il s’approvisionne directement depuis l’entreprise ». C’est ainsi que le jeune homme s’est défendu. 

- Publicité -

Il a ensuite souligné qu’il détient tous les documents et factures nécessaires pour fournir son établissement de cette matière. « C’est le producteur lui-même qui nous fournit l’huile de table. Soit depuis le premier jour de l’ouverture du restaurant », a en outre déclaré Hicham Cook. Cela avant de remercier l’APOCE « pour le coup de publicité ».

algérie hicham cook apoce

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -