Algérie – Égypte : voici les nouveaux accords

Algérie – De nouveaux accords ont été signés, ce mercredi, entre le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane et son homologue en Égypte, Moustafa Madbouligue. Pour les curieux, ne bougez pas ! Dzair Daily vous en dit plus, juste ci-dessous. 

En effet, le Premier ministre algérien a coprésidé, hier, une réunion. Celle-ci a eu lieu dans le cadre de l’ouverture de la 8e session de la haute commission mixte algéro-égyptienne. Et ce, dans le but d’intensifier et d’élargir la coopération entre l’Algérie et l’Égypte avec 11 nouveaux accords. 

Sachant que ces nouveaux projets concernent plusieurs secteurs. Notamment tout ce qui tourne autour de l’exploitation du Gaz. On indiquera, entre autres, que cette réunion est la première de son genre qui a eu lieu en Algérie depuis la crise sanitaire liée à la Covid-19 ans. Concernant les accords, il a été convenu d’élaborer plusieurs mémorandums d’entente. 

Le premier devra coordonner les relations entre l’Institut Diplomatique et des Relations Internationales, la Communauté nationale à l’étranger. Et l’Institut des études diplomatiques au ministère égyptien des Affaires étrangères. Le deuxième concerne plutôt le domaine de la gestion des ressources en eau. 

Le troisième a été signé pour tout ce qui touche au développement des moyens, petits et micro projets, des micro-entreprises et de l’entrepreneuriat entre les deux pays. On passe maintenant au quatrième mémorandum d’entente. Dans le détail, celui-ci a pour but de mettre en avant la coopération entre la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (COSOB).

Et l’Instance générale du contrôle financier égyptien. Le dernier est, quant à lui, en relation avec le domaine du développement des exportations entre l’Agence algérienne Algex. Ainsi que l’Autorité de développement des exportations en Égypte (EDA). Et pour changer, un mémorandum de coopération a aussi été signé dans le volet de la promotion des investissements.

Cette note prendra effet dans la relation existante entre l’Agence nationale du développement de l’investissement (ANDI) et l’Autorité générale pour l’investissement et les zones franches en Égypte (GAFI).

Accords entre l’Algérie et l’Égypte : la suite de la liste 

Outre les accords susmentionnés, il y a aussi la mise en place d’un programme exécutif pour l’accord de coopération dans le domaine des wakfs et des affaires islamiques entre l’Algérie et l’Égypte. Et ce, pour la période allant de 2022 à 2024. En plus d’un autre programme exécutif de coopération entre le ministère algérien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

Et le ministère égyptien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Ce n’est pas tout ! Les deux parties ont également signé un accord de coopération dans le domaine de l’industrie.

On conclura par un autre projet de programme exécutif qui a pour but de renforcer la coopération entre les deux nations. Cela, dans le domaine du travail, de l’emploi et de la main d’oeuvre pour les années 2022, 2023 et 2024. On notera, par ailleurs, que toutes ces informations ont été tirées du site Web de l’APS.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes