Société

Algérie : Durcissement des sanctions pour les contrevenants au confinement

0
sanction confinement algérie
S'abonner :

Algérie – De sévères sanctions attendent les contrevenants au confinement sanitaire : saisie immédiate du véhicule pour une durée minimale de dix jours assortie d’amendes.

Bien que la situation sanitaire commence à se stabiliser dans le pays; les autorités compétentes veillent à sensibiliser la population; car le pic épidémique en Algérie n’est pas encore atteint, selon les experts sanitaires. À cet égard, le confinement a été prolongé jusqu’au 29 avril; avec l’assouplissement de certaines mesures, telles que l’autorisation d’ouverture de certains commerces.

Néanmoins, face au non respect des directives de prévention; l’État a fermement mis en place des sanctions contre les contrevenants du confinement sanitaire. De son côté, Kamel Nouicer, wali de Blida, où le plus grand nombre de contaminations et de décès est recensé; a opté pour le renforcement des sanctions infligées aux citoyens qui refusent de se soumettre aux dispositifs du confinement total, particulièrement imposé à Blida.

Le fonctionnaire exécutif de cette wilaya, a fait savoir à travers une instruction datant du 15 avril, que les nouvelles procédures établies contre les contrevenants du confinement consisteront à saisir immédiatement leurs véhicules. Ces derniers seront placés à la fourrière durant dix 10 jours. Le contrevenant est également tenu de payer une amende de 2.000 dinars par jours jusqu’à la récupération de son véhicule; rapporte le média arabophone Echorouk.

Saisie de milliers de véhicules depuis le début Avril

Rappelons qu’au début de ce mois d’avril, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad; a réaffirmé la nécessité de respecter les mesures de confinement; notamment celles relevant de la suspension de la circulation durant les heures de couvre-feu spécifiées par le gouvernement pour chaque wilaya.

Selon les déclarations d’un responsable de la Direction Générale de la sûreté nationale, lors d’un passage à la Radio Algérie Internationale; une forte augmentation des cas de saisie de véhicules a été enregistrée ces dernières semaines.

Il a révélé que les services de police ont saisi environ 2.700 voitures et motocycles; dont les propriétaires ont violé le confinement sanitaire. De leur côté, les services de la gendarmerie nationale ont saisi pas moins de 3.384 voitures ainsi que 345 motocycles; durant la période étalée du 02 au 12 avril dernier, a confié le responsable.

Pour sa part, le directeur général de l’Office des Parcs, des Sports et des loisirs d’Alger; a indiqué que le parc des Sablettes de la capitale a été réquisitionné afin de recevoir les véhicules saisis des suites des violations du confinement. Ceci sous ordre du wali d’Alger; car le parc en question peut accueillir plus de 1.200 voitures, cité par l’APS.

Article recommandé :  Confinement en Algérie : Port du masque en voiture de nouveau obligatoire

Algérie : Vers la production d’un million de tests de dépistage instantanés

Article précédent

Coronavirus en Algérie : Bilan de 402 morts et 2910 cas confirmés

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires