AlgérieÉconomie

Algérie : Djerad propose une Loi de Finances Complémentaire pour 2020

0
Algérie Loi de finances complémentaire 2020
S'abonner :

Algérie – Le Premier ministre a suggéré au Président la préparation d’une Loi de Finances Complémentaire, visant à corriger les erreurs du gouvernement de gestion des affaires courantes dirigé par Bedoui.

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a annoncé, lors de sa présentation du plan d’action du gouvernement ce 11 février devant les députés de l’APN avoir proposé au Président de la république, Abdelmadjid Tebboune de préparer une Loi de Finances complémentaire.

« J’ai proposé au président de la République l’élaboration d’une Loi de Finances complémentaire qui verra entre autres la suppression des dispositions fiscales touchant les travailleurs du Sud et les professions libérales et qui avaient pour objectif de créer la zizanie. »; atteste Djerad en achevant sa présentation.

Djerad tacle Bedoui

Lors de son allocution devant l’Assemblée Nationale, Djerad a évoqué l’ancien premier ministre Noureddine Bedoui du gouvernement provisoire entre avril et décembre 2019, en l’accusant d’avoir soutenu des mesures qui visaient à « créer la zizanie », faisant ainsi référence à certaines dispositions contenues dans la Loi de Finances 2020.

À juste titre, certaines dispositions ont été mal accueillies par les contribuables, notamment suite à la soumission au régime général des professions libérales et l’impôt forfaitaire unique (IFU) qui a suscité le courroux des contribuables relevant de ce régime d’imposition. Cette impasse a amené le Ministère des Finances à réviser sa copie en annonçant le report à une date ultérieure le délai de souscription à l’IFU.

Le premier ministre a en évoqué la fragilité dans laquelle se trouvait l’Algérie surtout après la chute brutale des prix des hydrocarbures, accentuant ainsi le déficit budgétaire ainsi que la balance commerciale. Parallèlement la régression des réserves de change se poursuit, atteignant les 60 milliards de dollars en ce début 2020, un montant insuffisant pour couvrir 2 ans des importations algériennes.

Algérie : Djerad annonce la hausse du salaire minimum (SNMG)

Article précédent

L’actrice algéro-japonaise Erika Sawajiri en prison pour usage de drogue

Article suivant

Lire aussi

avatar
  S’abonner  
Notifier de