AlgérieÉconomie

Algérie : Djerad annonce la hausse du salaire minimum (SNMG)

0
Algérie Abdelaziz Djerad salaire minimum
S'abonner :

Algérie – Le plan d’action du nouvel exécutif inclut la révision du salaire minimum en vu de garantir un revenu décent et rehausser le pouvoir d’achats des citoyens Algériens.

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a présenté en cette matinée du 11 février le plan d’action du gouvernement auprès des députés du Parlement, où il a affirmé que le pouvoir d’achat du citoyen algérien sera revalorisé à travers l’augmentation du salaire national minimum garanti (SNMG), après consultation des partenaires sociaux.

Dans ce sens, Djerad a précisé que cette nouvelle politique salariale vient consolider l’objectif du gouvernement qui est de maintenir et de renforcer la sécurité sociale et économique.

Ces mesures relèveront-elles réellement le pouvoir d’achat ?

Le SNMG n’a pas été revalorisé depuis 2012, au temps du gouvernement d’Ouyahiya, passant de 15.000 à 18.000 Dinars. Le plan de travail du gouvernement présenté ce 11 février, propose d’officialiser la proposition faite en janvier dernier, à savoir la hausse du SNMG qui est actuellement de 18.000 Dinars à 22.000 Dinars.

Une revalorisation, à laquelle s’ajoutera la suppression de l’IRG pour les salaires mensuels ne dépassant pas les 30.000 Dinars. Des mesures décidées par le gouvernement sans étude préalable qui risqueraient de coûter cher à l’État, selon le consultant en question sociale Noureddine Bouderbala a affirmé dans un entretien accordé à El Watan que les salaires Algériens sont les plus bas du bassin méditerranéen et que l’exonération de l’IRG ne va pas apporter un équilibre salarial.

D’autre part, le gouvernement envisage la création d’une branche retraite complémentaire au sein de la CNR et de la CASNOS en vue de l’amélioration du pouvoir d’achat des retraités en contribuant au redressement des équités financières de la section retraite.

Algérie : Djerad annonce l’abolition de l’IRG officiellement

Article précédent

Algérie : Djerad propose une Loi de Finances Complémentaire pour 2020

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.