Algérie : Djamel Belmadi va démissionner ? Il répond 

Foot – Après la défaite de l’équipe d’Algérie face à son homologue du Cameroun, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, songe-t-il à faire ses valises ? Retrouvez la réponse à ce point d’interrogation dans ce numéro du mercredi 30 mars 2022. 

Les Verts n’iront pas au mondial du Qatar 2022. Effectivement, l’équipe nationale a craqué hier à la dernière minute face aux Lions indomptables. Après avoir mis un pied vers la coupe du monde, Karl-Toko Ekambi a brisé le rêve de tout un peuple en marquant sur la dernière action de la prolongation. Alors, suite à cet échec face au Cameroun, Djamel Belmadi compte-t-il abandonner son poste de sélectionneur de l’Algérie ?

En effet, Mahrez et ses coéquipiers ont raté une qualification au mondial du Qatar qui leur tendait les bras. Alors, après l’échec de la formation algérienne face à son homologue camerounaise, on reparle d’un supposé départ de l’entraîneur national. Pour mettre les choses au clair et dissiper le mystère, Djamel Belmadi s’est exprimé sur son avenir à la tête de la sélection nationale. Cela, lors du point de presse qu’il a tenu après la rencontre.

Djamel Belmadi évoque son avenir à la tête des Verts

Celui qui a mené les Combattants du désert vers le deuxième sacre africain ne prévoit pas de jeter l’éponge de sitôt. Face aux journalistes, le patron des Verts a clairement déclaré « L’Algérie est mon pays. Il a le droit à plus de temps pour être sûr que cette équipe nationale fonctionne toujours pour autant qu’elle puisse progresser ».

Dans le même sillage, le coach Dz a ajouté « Je prends mes responsabilités. Je suis là au service de mon pays ». « On va passer par une période difficile dans les mois à venir. Mais il va falloir se relever. Il y a encore de belles choses à faire dans l’avenir avec ou sans moi », a poursuivi le conférencier.

« Au moment de mon arrivée, la sélection était dans une grande difficulté. J’ai été utile pour cette équipe » a indiqué l’entraîneur de 46 ans. « Le jour où je sentirai que je ne suis plus utile pour mon pays, je me retirerai tranquillement » a conclu Djamel Belmadi son discours prolixe.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes