21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : une descente des services de sécurité dans plusieurs lieux suspects...

Algérie : une descente des services de sécurité dans plusieurs lieux suspects à Tizi Ouzou

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les services de sécurité effectuent une descente conjointe dans différents lieux considérés comme suspects à Tizi Ouzou. Dzair Daily relate pour vous davantage d’informations, dans la suite de cette édition du samedi 12 novembre 2022. 

En effet, les services de sécurité de la wilaya de Tizi Ouzou, en Algérie, ont effectué une descente conjointe dans plusieurs lieux suspects. Et ce, en vue de garantir l’ordre social aux citoyens. C’est ce que rapporte la chaîne de télévision privée Echorouk News TV.

Dans le détail, les unités de la police et de la GN (gendarmerie nationale) de la wilaya de Tizi Ouzou ont procédé à une descente dans différentes zones urbaines difficiles. Effectivement, cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une opération conjointe entre les deux susdites forces de sécurité. 

- Publicité -

Celle-ci consiste notamment à renforcer la présence sécuritaire sur le terrain. Cela en mettant des points de contrôle aux entrées et sorties de la ville. Il est à noter que la procédure en question a abouti à l’arrestation de plusieurs personnes recherchées par les autorités judiciaires compétentes. 

Par ailleurs, un dispositif sécuritaire est mis en place au niveau de plusieurs quartiers, a-t-on en outre constaté. Des véhicules des unités du maintien de l’ordre de la police sont cantonnées dans les ruelles principales de Tizi Ouzou. On vous livre plus d’informations ci-après.

Tizi Ouzou : les autorités mobilisées pour renforcer la sécurité 

Dans une entrevue accordée à la chaîne de télévision Echorouk News TV, Youcef Grina, chef de brigade de lutte contre la cybercriminalité à la sécurité de Tizi Ouzou, s’est exprimé à cet effet. Il a déclaré que les descentes sont programmées entre les forces de la gendarmerie nationale et les éléments de la police de la wilaya susmentionnée. 

- Publicité -

Le chef en question a en outre affirmé qu’une telle mesure a permis d’effectuer des fouilles de voitures et de motos. En plus des personnes suspectes, des caves et des toits. Elle a débouché, entre autres, sur l’interpellation des jeunes en possession de drogues et d’armes blanches prohibées. Le tout, dit-il, dans le cadre de maintenir la sécurité et garantir la sûreté du citoyen algérien dans la région.

 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -