France

Coronavirus : Les Algériens morts en France risquent « l’incinération »

0
incinération algériens france
S'abonner :

Algérie/France – Selon le président du syndicat de défense des Algériens en Europe; de nombreux ressortissants Algériens ayant succombé au Coronavirus à l’étranger risquent l’incinération en France.

En effet, le responsable du syndicat de défense des Algériens en Europe (SDAE), Badaoui Mouffok; a fait part ce 12 mai, lors d’un entretien accordé au média algérien Echorouk; des inquiétudes qui pèsent sur les familles des défunts, décédés par contamination au Coronavirus dans l’Hexagone.

Ces derniers n’ont pas pu être transférés en Algérie en raison de la suspension des vols entre les deux pays depuis environs deux mois; a signalé l’intervenant faisant appel aux autorités algériennes, afin d’intervenir et de rapatrier ces corps avant qu’ils ne soient réduits en cendres.

De nombreuses familles algériennes en France souhaitent enterrer leurs proches en Algérie, a déclaré Badaoui; reconnaissant qu’il y a en effet un transfert de dépouilles, néanmoins ceux qui sont morts par Coronavirus, Covid-19; ne sont pas concernés par ce rapatriement, et ce, en raison des mesures de prévention sanitaire prises par le gouvernement algérien.

D’autre part, le président du SDAE a renouvelé son appel au Premier ministre, Abdelaziz Djerad; demandant aux autorités algériennes d’intervenir face à ce constat. Ainsi, il a indiqué dans sa lettre, que ces ressortissants Algériens ayant succombé au Coronavirus vont être incinérés sur le sol français et non pas enterrés; comme le dicte la religion islamique.

De plus, un des points les plus importants revendiqués est notamment la nécessité de faciliter le transport en révisant les prix des billets. Selon ses affirmations, le coût du billet entre l’Algérie et la France est extrêmement cher; par rapport à celui avec les pays voisins (Tunisie et Maroc).

Certains ont même dû transférer les dépouilles de leur proche vers les pays voisins, pour enfin arriver en Algérie et pouvoir enterrer leur corps, a regretté l’auteur dans sa lettre.

Rapatriement des corps des Algériens : Le point sur la situation

Lorsqu’on dit que la pandémie du Coronavirus n’a rien épargné sur son passage; il est difficile d’imaginer le nombre de secteurs impactés et les questions concernées.

Cela dit, les corps des citoyens Algériens décédés par ladite contagion, dans leur pays; sont enterrés discrètement avec la présence; d’un ou deux membre de la famille, tout au plus. De l’autre côté de la méditerrané, ces derniers n’ont même plus de carrés musulmans dans les cimetières français; à cause de la saturation observée depuis l’apparition du Coronavirus en France.

Vers la fin du mois de mars dernier, le député de la communauté des Algériens résidant en Europe et en Amérique, Noureddine Belmeddah; a pour sa part appelé le ministère des Transports, Farouk Chiali; à autoriser le rapatriement des corps des ressortissants Algériens ayant succombé au Coronavirus afin d’éviter leur incinération. Il a d’ailleurs proposé d’utiliser les avions-cargos dont le trafic n’avait pas été suspendu.

Plus de 500 corps rapatriés depuis le mois de mars dernier

De son côté, Samir Chaâbna, ex-animateur télé et député de la communauté Algérienne établie dans l’Hexagone; a affirmé il y a un mois environ, lors d’un passage sur la chaîne TV algérienne El Bilad; « qu’il était possible de rapatrier « les restes » des défunts en Algérie après une période de six à douze mois ».

Dans le même sillage, il a indiqué qu’Air Algérie avait rapatrié depuis le 19 mars dernier; 333 corps décédés « naturellement ». Jusqu’à la date susmentionnée les autorités algériennes n’avait pas encore autorisé le rapatriement de ces cercueils; et c’est encore le cas actuellement.

D’autre part, l’intervenant a fait savoir que 544 dépouilles d’algériens ont été évacués de Paris et de l’aéroport de Lyon vers l’aéroport d’Alger entre le 19 mars et le 26 avril. De plus, deux jours après, le 28 avril, 20 corps de défunts algériens ont été rapatriés de France; par deux vols de la compagnie nationale Air Algérie, totalisant en fin avril, 575 dépouilles depuis le 19 mars.

Article recommandé :  France : L'Algérien Tahrat tacle Eric Naulleau et défend les musulmans

Algérie : Contaminés, morts, guéris.. Bilan du Coronavirus du 13 mai

Article précédent

Achat en ligne depuis l’étranger en Algérie : La Douane renforce le contrôle

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.