Algérie : dentifrice avec emballage de gel anti-cheveux blancs vendu à 1.800 dinars

Algérie – Un individu a vendu du dentifrice à 1.800 DA le tube en le faisant passer pour un gel anti-cheveux blancs avec un faux emballage.

En effet, c’est là un fait plutôt insolite qui s’est réellement passé dans notre pays. C’est du moins ce qu’a partagé, aujourd’hui 09 juin 2021, l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE) sur ses réseaux sociaux. Dans le détail, le malfaiteur a essayé de dissimuler un tube de dentifrice sous l’emballage d’un produit pour cheveux pour le vendre via internet dans différentes wilayas d’Algérie.

Selon la boîte fournie avec ledit produit, ce dernier promettait d’éliminer les cheveux blancs de son utilisateur. Ce qui bien évidemment est impossible avec du dentifrice conçu à la base pour les dents. Ce n’est, toutefois, pas le manque d’efficacité du produit qui a interpellé un consommateur de la wilaya de Béjaïa. 

Effectivement, c’est bien l’emballage douteux qui a éveillé les soupçons chez l’acheteur en question. Celui-ci a visiblement senti l’escroquerie. Il a donc enlevé l’étiquette qui était approximativement collée sur le produit. Ce qui a laissé le tube à l’état brut avec la mention « dentifrice pour blanchir les dents ». 

L’APOCE intervient et appelle les citoyens à se montrer plus prudents 

Ainsi, et selon ce qu’a publié l’APOCE, ce mercredi 09 juin 2021 sur Facebook, il se trouve qu’un certain individu s’est amusé à vendre du dentifrice à 1.800 DA. Cela en le faisant passer pour de la teinture pour cheveux avec un emballage de champion. C’est pourquoi l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et son environnement s’est sentie légitime d’intervenir.

Celle-ci a alors prévenu que le consommateur peut être facilement trompé avec un emballage réussi comme c’est le cas ici avec cette histoire. C’est pour cela que chaque citoyen doit faire preuve de vigilance.

Surtout en ce qui concerne les achats en ligne où le produit n’est pas sous les yeux du client. Et où, il est justement facile de se faire arnaquer. Pour conclure, l’organisation susmentionnée a déclaré que tous les sites ne sont pas fiables. Il faut donc bien savoir faire la différence et se diriger vers des fournisseurs de confiance. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé