« L’Algérie peut aller en demi-finale de la coupe du monde », estime Bensebaini

Foot – Interrogé, ce 18 avril 2021, sur les chances de l’équipe d’Algérie de bien figurer à la coupe du monde 2022, l’international algérien du Borussia Mönchengladbach, Ramy Bensebaini en l’occurrence, s’est montré raisonnablement optimiste. 

Alors que le onze des Verts a atteint le record d’invincibilité d’une équipe africaine avec 24 matchs sans défaite lors du dernier match éliminatoire de la CAN 2022, le défenseur des Poulains estime que l’effectif est capable d’être encore meilleur. D’après, l’international algérien, Ramy Bensebaini, la sélection d’Algérie de football a une voie, si ce n’est royale, pour aller loin dans la prochaine Coupe du monde. 

Visiblement, le statut très particulier d’équipe invaincue en rencontre officielle que détiennent nos combattants du désert nourrit de grandes ambitions. La plus escomptée est vraisemblablement d’atteindre le sommet de la plus prestigieuse des compétitions internationales. C’est en effet ce qu’a formellement exprimé Ramy Bensebaini. Il a accordé, ce dimanche, un entretien exclusif à OneFootball

Le très convoité défenseur a alors évoqué les prochaines échéances de l’équipe nationale. Il ne s’est pas empêché de sacraliser les bonnes performances de ses coéquipiers. « On a un bon groupe. On a fait toute une coupe d’Afrique sans perdre contre de grosses équipes. On était forts défensivement », confie-t-il avec pas mal de confiance.

« L’Algérie en demi-finale de la CM 2022, au Qatar ? Franchement oui ! »

L’arrière gauche de Gladbach a ensuite été interrogé au sujet de la possibilité de voir l’effectif de Djamel Belmadi accéder à la demi-finale, voire la finale de la CM 2022. Il est clair que Ramy Bensebaini croit fermement aux chances de cette équipe en vue du prochain mondial.

« Après la CAN, on est parvenus à battre la Colombie. On a aussi fait un match nul contre le Mexique à dix…Pas n’importe qui ! ». Et au champion d’Afrique en titre de poursuivre : « Donc oui. On a le potentiel pour décrocher les demi-finales ».

Le rugueux défenseur du Borussia Mönchengladbach s’est dit capable de comprendre que le football n’est pas une science exacte. Néanmoins, il reste confiant quant à la capacité des Verts à dépasser leur objectif commun. Celui de mouiller le maillot pour faire honneur au drapeau national.   

Une envie irrépressible et un espoir qu’a su faire naître le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi. « L’entraîneur a réussi à ramener un plus pour les joueurs. Se battre et mourir sur le terrain pour le peuple et le pays est sa devise ». Ainsi et avec beaucoup d’émotion et de fierté de défendre les couleurs de sa nation, Ramy Bensebaini a conclu son interview. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes