Algérie : Les déclarations IFU pour professions libérales reportées (Impôts)

Algérie – Le gouvernement a reporté les délais de souscription aux déclarations de l’IFU, de la TAP et la TVA pour les professions libérales.

En effet, le nouveau régime fiscal imposé par la nouvelle Loi de Finances (LF) 2020, a fait polémique auprès des avocats, des notaires et des médecins, ces derniers devront être imposés suivant le régime fiscal d’après le bénéfice réel. Plusieurs secteurs économiques remettent en cause la LF 2020; ce qui laisse penser qu’une loi de finance complémentaire serait inévitable pour l’année en cours.

Le délai de souscription de la déclaration de l’IFU, et de la déclaration des recettes au titre de la TAP et de la TVA pour les professions libérales a été revu et reporté sine die; annonce un communiqué du Ministère des Finances ce 30 Janvier, cité par le site d’informations TSA.

« Il est porté à la connaissance des contribuables relevant de l’impôt forfaitaire unique (IFU) que le délai de souscription de la déclaration spéciale, fixé initialement au 1er février 2020, conformément aux dispositions de l’article 50 de la Loi de Finances 2020; modifiant et complétant l’article 1 du Code des Procédures Fiscales (CPF), est reporté à une date ultérieure »; explique la même source.

Dans le même contexte, les assujettis pratiquant une activité non commerciale, spécifiée dans l’article 2 de la LF 2020, sont actuellement amenés à déclarer mensuellement un bordereau G n 50, uniquement en matière d’IRG/Salaires; au vu du report ultérieur des délais de souscription de la déclaration des recettes de la TAP/TVA; précise la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes