Algérie

Algérie : Voici la date de la nuit du doute de l’Aïd El Fitr 2020

0
Aid el fitr algérie
S'abonner :

Algérie – La nuit du doute de l’Aïd El Fitr 2020 est fixée en Algérie à la date du 22 mai. C’est ce qu’indique ce lundi un communiqué du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.

« La Commission nationale de l’observation du croissant lunaire » s’est en effet prononcée sur la question. L’organisme du département susmentionné est seule habilité à le faire. Il a donc informé « l’ensemble des citoyens que la nuit du doute consacrée à l’observation du croissant lunaire du mois de Choual pour l’année 1441 de l’hégire (2020 de l’ère commune); a été fixée au vendredi prochain (22 mai) ».

La même source ajoute qu’une conférence dédiée « à la nuit du doute sera organisée après la prière du Maghreb à Dar El Imam, à El Mohammadia, Alger ». L’événement sera retransmis « en direct par les médias audiovisuels ». Le document conclut par une prière à « Dieu, Tout Puissant »; de préserver l’Algérie et l’Humanité toute entière de la pandémie du Coronavirus. »

Pour rappel, la Grande mosquée de Paris (GMP) s‘est exprimé dans ce sens le 14 mai dernier. Elle a informé la communauté musulmane de France de la date de la nuit du doute de l’Aid El Fitr. Cette dernière a été fixée à l’Hexagone au vendredi 22 mai. La même date communiquée aujourd’hui en Algérie.

L’Aïd El Fitr en Algérie passé « à côté » du confinement total

Le vendredi 15 mai, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid; a déclaré que le Premier ministre a reçu la recommandation du Comité scientifique. Celui-ci a proposé à Djerad le décret d’un confinement total dans tout le pays, pour la fin du mois sacré du Ramadan et la fête de l’Aïd. L’opinion publique nationale s’est agitée sous l’effet de l’information. 

En revanche, le lendemain a signé le rejet de ladite proposition. Le haut Conseil de sécurité, tenu samedi 16 mai sous la présidence d’Abdelmadjid Tebboune; est sorti par une autre décision. Il s’agit du maintien de la mesure de confinement partiel. « Les mesures déjà prises au niveau national ont prouvé leur efficacité »; rappelle-t-on à l’issue de la réunion.

« À la limite, les autorités limiteront les déplacements inter-wilayas très fréquents à l’approche de l’Aïd et facteurs aggravants de propagation du virus »; explique une source officielle contactée par l’hebdomadaire français Le Point. Quant à la prière de l’Aïd El Fitr, elle sera célébrée à la maison. Les autorités ont choisi de garder les mosquées fermées.

BEM 2020 en Algérie : Les appels à l’annulation de l’examen se multiplient

Article précédent

Algérie : Contaminés, morts, guéris.. Bilan du Coronavirus du 18 mai

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires