Algérie : Date du début de la production de l’énergie solaire

Algérie – Le ministre de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, a annoncé que la date du début de la production de l’énergie solaire est prévue pour la fin de l’année en cours.

En effet, le ministre de la Transition énergétique et des Énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, a déclaré, lors d’une conférence de presse tenue ce lundi 12 avril 2021, que la date de production du premier kilowattheure d’énergie solaire, du programme mis en place par le gouvernement pour le développement durable en Algérie, pourrait se faire d’ici la fin de l’année en cours, ou au plus tard, en début d’année prochaine, rapporte Echorouk.

Dans le détail, en marge d’une rencontre avec la presse algérienne, le premier responsable s’est prononcé. Cela, au sujet du programme de production de 1.000 mégawatt d’énergie solaire en Algérie. De ce fait, il a indiqué, au cours de ce séminaire dédié à la transition énergétique durable et innovante, la date du début de production. Et ce, de l’énergie solaire en Algérie.

En outre, il a précisé que si les choses se passent en bonne et due forme, un appel d’offres pour ce projet sera lancé en juin prochain. Ainsi, il a ajouté que la mise en place de centrales solaires; pour la production d’énergie électrique sera possible dans deux (02) ou trois (03) mois. Ces dernières sont destinées pour l’accomplissement de ce projet dans les wilayas concernées.

« Le plus important est de trouver un accord sur le prix », a précisé le ministre

Toutefois, Chitouh a précisé, durant cette même rencontre médiatique, que le plus important serait de statuer sur le prix. Cela, afin que les opérateurs aient une idée à quoi s’attendre. De plus, ils auront une vue globale sur les différents aspects du programme avant le lancement de l’appel d’offres relatif à la production de l’énergie solaire.

Cependant, le même responsable a précisé que les négociations autour du prix unitaire du kilowattheure seront définitivement closes. Et ce, d’ici le mois de septembre ou octobre. De plus, il a indiqué que la production du premier mégawatt représente le point de départ du programme. Ainsi, une fois les différentes étapes terminées, le processus se déroulera plus facilement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes