AccueilScoop et PeopleAlgérie : critiquée par Nassima Djaffar Bey, Malek Djeriou répond sèchement

Algérie : critiquée par Nassima Djaffar Bey, Malek Djeriou répond sèchement

People – Nassima Djaffar Bey n’avait pas lésiné sur ses mots en parlant de Malek Djeriou, de quoi faire sortir l’influenceuse très célèbre en Algérie, de son silence. On vous dit tout, ce mercredi 9 novembre 2022.

Vous n’êtes pas sans savoir que la populaire créatrice de contenus digitaux a été récemment victime de violence conjugale. Son chéri, Wassil, a avoué, en effet, avoir levé la main sur elle. Cependant, la réaction de Malek Djeriou a été très critiquée par des personnalités connues en Algérie, à l’image de Nassima Djaffar Bey.

Effectivement, la journaliste en question n’a pas été tendre envers l’influenceuse. À travers une story, elle n’a pas hésité à dénoncer le comportement de la jolie brune. Cette dernière est accusée, rappelle-t-on, de banaliser la violence faite aux femmes et minimiser ses conséquences qui peuvent s’avérer fatales. À son tour, Nassima Djaffar Bey n’a pas hésité, en effet, à dire ce qu’elle pense.

« Depuis quand, l’abus conjugal est devenu une source de fierté ! », s’est exclamée l’animatrice. Cela avant de poursuivre « C’est alarmant et écœurant de partager ça sur la Toile ». « Même notre prophète Mohammed a insisté sur la nécessité d’avoir un comportement convenable envers les femmes : Le meilleur d’entre vous est le meilleur avec sa femme. Et je suis le meilleur d’entre vous avec ma femme », a-t-elle argué.

algérie malek djeriou nassima

Malek Djeriou répond au tacle de Nassima Djaffar Bey

Mais lorsqu’elle est piquée, la partenaire de Wassil ne reste pas de marbre. Furieuse, elle a décidé, en effet, de recadrer sèchement l’artiste. Connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, l’instagrameuse a laissé libre cours à ses critiques virulentes contre Nassima. 

« Tu te permets d’évoquer la religion. Alors que tu passes ta journée à lancer des calomnies et des médisances », s’est insurgée la jeune femme. « Si tu étais bien éduquée comme tu le dis, tu aurais arrêté là où la liberté de l’autre commence », a encore ajouté la comédienne algérienne. Et oui, il ne faut pas la chauffer Malek Djeriou !

algérie malek djeriou nassima

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes