Économie

Crise économique en Algérie : Le patronat appelle au sauvetage des entreprises

1
algérie patronat
S'abonner :

Algérie – Sous fond de crise sanitaire, l’économie algérienne agonise. Face à cette situation inédite, le patronat en Algérie (FCE) a proposé une série de mesures à entreprendre, pour faire face à la crise économique qui se profile à l’horizon.

Le patronat en Algérie, à savoir le Forum des Chefs d’Entreprises (FCE), a annoncé ouvertement ses appréhensions concernant l’avenir des entreprises algériennes; qui essayent tant bien que mal de résister à un train d’activité freiné par le Covid-19.

La projection du FCE, se voit claire et circonscrite. L’organisation patronale déclare que cette endurance connaîtra deux scénarios. Le premier consiste à émettre un plan d’urgence pour traiter de l’ampleur des dégâts infligés par la crise sanitaire. Le second quant à lui, dressera une stratégie de relance post-Covid-19, dans le but d’assurer la perpétuité des entreprises. 

Le Forum a précisé qu’il « ne peut pas imaginer une relance économique avec des entreprises à terre, dont une bonne  partie aura disparu par l’effet du coronavirus ». Le document formulé par le FCE vient parachever l’ensemble des dispositifs déjà entrepris par les pouvoirs publics, proposant à cet égard la reprise du service des entreprises algériennes, tout en tenant compte les mesures de prévention contre le Coronavirus. 

Les recommandations du FCE en détail

Le document élaboré par l’organisation mise sur le télétravail en Algérie comme alternative de secours qui jusqu’à maintenant a sauvé de nombreuses entreprises dans les quatre coins du monde. A ce titre, le premier responsable du FCE, Sami Agli, a appelé les autorités à assurer toutes les conditions nécessaires pour garantir la bonne application de cette alternative; à savoir une excellente connexion internet jointe d’une réduction de sa tarification. 

Le même document met l’accent sur la question des congés exceptionnels rémunérés, qui ne puisent pas leur fondement dans la législation algérienne; soulignant dans ce sens, que  « les employeurs ont eu recours à l’utilisation des congés annuels antérieurs et à l’anticipation sur les congés annuels 2020.»

Dans le même ordre d’idées, le FCE suggère l’amputation des primes et indemnités; mais en assurant un soutien de l’état estimé à 50 % pour toute société exposée au même pourcentage de risque. 

A cela, il annexe une autre proposition, qui traite des paiements des charges sociales; indiquant la nécessité de sa prorogation au déconfinement (trois (3) mois après sa mise en place. Tout en dispensant de ce devoir les institutions les plus affectées. Sans oublier, le dégrèvement de l’IRG et des charges sociales, pour les sociétés inactives qui continuent de verser les salaires à ses employés.  

Le FCE sollicite l’aide de la CNAC et des banques

Par ailleurs, les responsables du FCE ont invité les autorités à intégrer juridiquement le chômage partiel et technique et à assouplir les formalités de la Caisse nationale d’assurance-chômage (CNAC). 

Enfin, les dirigeants du FCE ont incité les banques à alléger les conditions de crédit d’investissement. Notamment à revoir les conditions d’endettements à court et à moyen termes. « Il est possible de conditionner le crédit par le maintien de l’emploi à hauteur de X%. », ont-ils indiqué.

Article recommandé :  Crise économique en Algérie : Le FCE tire la sonnette d'alarme

Tunisie : Reprise des vols vers/depuis l’Europe à partir de mi-juin ?

Article précédent

Immigration au Québéc pour Algériens : Durcissement des procédures

Article suivant

Lire aussi

1 Commenter

  1. Comme on ne prête qu’aux riches, messieurs du patronat ne vous inquiétez surtout pas ! On va certainement mettre les banques à votre disposition et tout redémarrera comme avant comme si de rien n’était ! Nous autres de l’autre Algerie nous vous prions de prendre soins de NOTRE ARGENT et créez nous de l’emploi yanii MANASSEB CHOUGHL et ne pensez surtout pas aux paradis fiscaux S.V.P car le cœur n’y est pas franchement. Merci.

Comments are closed.