AccueilÉconomieImmobilierAlgérie : Les crédits immobiliers exonérés de la TVA dans ce cas

Algérie : Les crédits immobiliers exonérés de la TVA dans ce cas

Algérie – Exonération de la TVA des opérations de crédits immobiliers accordés aux familles dans la construction ou l’acquisition directe ou locative d’un logement. 

C’est en effet ce qu’a été rapporté par le média arabophone Ennahar, dans son édition d’hier 11 mai. Il est indiqué que le projet de Loi de finances complémentaire (LFC 2021), comprenait une proposition d’exemption de la TVA pour les crédits immobiliers fournis aux familles en Algérie. C’est-à-dire des projets aux fins de construction, acquisition par achat direct ou locatif de biens immobiliers.

Cette proposition concerne la démarche de prêts destinée aux familles. Ces derniers s’accordent dans le but d’acquérir ou de construire des logements. Il est aussi question de prêts immobiliers fournis par des banques et institutions financières. Des crédits qui rentrent dans le cadre de vente par location ou la location qui débouche sur l’acquisition.

Par ailleurs, concernant la formule de la location-acquisition, elle bénéficiera également de l’exemption de TVA. Alors, cette proposition de loi survient pour que les familles puissent s’acquitter du logement sans avoir à payer la Taxe sur la valeur ajoutée. C’est ce que nous apprenons par le biais de la même source médiatique.

Le secteur de l’Habitat en Algérie

Depuis des décennies, la question de l’habitat et du logement préoccupe le citoyen. Aujourd’hui, plus que jamais, le logement se situe à l’intersection socio-économique. Il est le contenu concret de la politique du développement engagé. En ce sens, les pouvoirs affirment être conscients de l’impact de l’habitat dans la réussite de toute politique de croissance économique.

Il va sans dire que pour booster davantage le secteur immobilier, des mesures de nature fiscale et financière ont été mises en œuvre pour renforcer l’aide de l’État. On peut citer celle précédemment abordée en haut de cet article. Il s’agit donc de l’exonération de la TVA des prêts immobiliers au profit des familles. Toutes ces mesures fiscales et autres s’avèrent plutôt nécessaires.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes