Algérie : un crédit pour l’achat de logements pour les bas salaires

BATIMATEC – Le Crédit populaire d’Algérie lance une formule de paiement pour la classe des faibles et des moyens revenus pour l’acquisition de logements. Découvrez les détails dans l’article suivant. 

Le Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics « BATIMATEC » a connu une concurrence féroce entre les banques publiques. Et ce, dans l’optique de lancer en Algérie un crédit bancaire facilitant l’accès aux logements. L’événement se déroule actuellement au Palais des Expositions aux Pins Maritimes jusqu’au 11 novembre.

Beaucoup de citoyens se sont intéressés à l’événement en question. Notamment ceux qui rêvent d’acheter un logement avec des modalités de paiement abordables. Effectivement, parmi les offres qui ont suscité un vif intérêt sont celles lancées par le Crédit populaire d’Algérie (CPA). Car les formules de paiement s’adressent en particulier à la classe à faible revenu.

On parle de ceux dont le salaire mensuel commence à partir de 20.000 dinars. Ce qui permettra à cette tranche de citoyens d’acheter un logement public ou privé à travers des prêts généreux couvrant 90 % de la valeur de la maison. En parallèle, on accorde de longs délais de paiement. C’est selon ce que rapporte Echorouk

Prêt immobilier pour les revenus modestes : un cadre du CPA précise

Au fait, la responsable de pavillon du Crédit populaire d’Algérie au niveau du Salon BATIMATEC a confirmé dans une déclaration au quotidien arabophone que ce nouveau prêt a été lancé exclusivement lors du salon. Elle souligne aussi qu’il a connu une grande participation des citoyens. Ces derniers sont venus des différentes wilayas du pays.    

D’autant plus qu’il s’adresse aux faibles et moyens revenus. Tout Algérien qui perçoit le salaire de base estimé à 20.000 dinars et plus et qui a moins de 65 ans peut acheter un logement en versements abordables. L’oratrice a assuré que le prêt couvre 90 % du coût de la maison. Le client garantit juste 10 % de la valeur du prêt immobilier, qui comprend les logements publics et privés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes