Algérie : création d’une école nationale supérieure pour enseignants d’élèves sourds-muets

Algérie – Le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, annonce la création prochaine d’une école supérieure des enseignants spécialisés dans l’enseignement des apprenants sourd-muets. Dzair Daily vous expose tous les détails sur ces propos dans notre édition du jeudi 2 juin 2022.

Le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, sous la direction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a participé à une réunion par visioconférence avec ses homologues des pays du monde arabe et de l’Asie de l’Ouest. Lors de cette séance de travail, il a affirmé l’approbation en Algérie du projet de ladite École nationale supérieure.

Concernant donc la prise en charge des élèves à besoins spécifiques, le ministre a indiqué qu’il a été approuvé la création d’une École nationale supérieure. Elle servira à former des enseignants spécialisés dans l’enseignement des sourds-muets. Le but est d’améliorer les capacités humaines capables de leur assurer l’accompagnement adéquat.

Belabed a également salué la pertinence du Sommet de l’UNESCO sur la transformation de l’éducation. Ce dernier vise à améliorer le niveau d’éducation. Et relever les défis dans un monde qui connaît de nombreuses évolutions multidimensionnelles. C’est ce que rapporte Ennahar dans son quotidien. Dans ce cadre, le responsable du département a cité certaines activités que l’Algérie souhaiterait développer avec ses partenaires étrangers.

Belabed annonce une filière artistique au lycée

L’orateur cite dans ce sens la coordination avec l’Institut international de planification de l’éducation, dépendant de l’UNESCO. Il s’agit des activités de formation afin de prévenir les jeunes de l’extrémisme et de la violence, combattre toutes les formes de discrimination raciale, inculquer les valeurs de la citoyenneté et adopter une culture de la paix.

Le ministre a par la suite dévoilé les indicateurs de la scolarisation en Algérie qui ont évolué positivement. Il évoque alors l’élaboration d’un plan national de lutte contre l’échec scolaire. Dans le même contexte, il a souligné les efforts déployés dans le domaine scientifique ; technique et technologique. Notamment l’enseignement des mathématiques et de l’informatique.

Le responsable rappelle au passage que l’École nationale supérieure de l’Intelligence Artificielle et l’École nationale supérieure de mathématiques ont vu leur ouverture. Belabed a ensuite fait savoir que dans le cadre de la poursuite des réformes, il a été décidé de revaloriser l’éducation physique dans le palier primaire. Enfin, il dévoile la création d’une filière artistique dans le cycle secondaire. Elle prendra effet à la rentrée prochaine.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes