Algérie : en couple, Sarah Redjil envoie une pique à son mari concernant le romantisme

Algérie – Animatrice dans une émission de télévision, l’Algérienne Sarah Redjil a lancé une pique à son mari en parlant de romantisme. Pour les curieux, nous vous dévoilerons tous les détails dans la suite de cet article du dimanche 06 mars 2022.

Déclarer son amour n’est pas une chose facile pour l’Algérien, mais le prouver à sa partenaire, ça l’est. C’était d’ailleurs le sujet de l’émission « Djalssa ou N’ssa » diffusée sur Echorouk Tv. Il s’agissait, en fait, de savoir si l’homme algérien était romantique ou pas ? À cet effet, la présentatrice la plus suivie en Algérie, Sarah Redjil n’hésite pas à lancer une pique à son mari.

Connue aussi bien sur le petit écran que sur les réseaux sociaux, Sarah Redjil représente une source d’inspiration. En effet, ayant plus d’un million d’abonnés sur Instagram, la femme à la voix douce partage un contenu riche en motivation. Ainsi, elle n’hésite pas à partager avec sa communauté son quotidien d’influenceuse, d’épouse et de maman algérienne.

Par ailleurs, l’animatrice télé de l’émission consacrée aux femmes algériennes, « Djalssa ou N’ssa » a reçu des invités sur son plateau. Il s’agit de deux (02) organisatrices événementielles. En abordant avec elles le sujet d’organisation des surprises pour les amoureux, la sœur de la make up artiste, Maya Redjil, n’a pas manqué de faire un signe à son cher époux, en lui demandant de lui faire la même chose.

Sarah Redjil : « l’Algérien est-t-il romantique ? »

Effectivement, c’est la fameuse question qui se répète le plus souvent lorsqu’on aborde le sujet de l’amour. C’est d’ailleurs ce que l’animatrice Sarah Redjil cherchait à savoir. Ainsi, les deux (02) organisatrices ont répondu à ce mystère. Et, à en croire leurs propos, l’Algérien conserve en lui une part de romantisme. 

Ce côté sentimental s’est déjà manifesté, annoncent-t-elles publiquement. En effet, les deux (02) organisatrices travaillent le plus souvent aux services des hommes algériens. Ces derniers souhaitant organiser des surprises d’anniversaires, ou même des demandes de mariage à leurs tendres épouses. Cette déclaration pourrait, peut-être, lever le voile sur la vraie nature du caractère algérien.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes