AccueilGuide VoyagesAlgérie - France : Corsica Linea reporte la reprise de ses liaisons...

Algérie – France : Corsica Linea reporte la reprise de ses liaisons maritimes

Algérie / France – La compagnie maritime française, Corsica Linea a mis à jour son programme en prolongeant pour une nouvelle fois le report de ses liaisons maritimes de/vers l’Algérie. 

En effet, dans une déclaration sur sa page officielle sur son réseau social Facebook, la compagnie française privée de navigation maritime, Corsica Linea a prolongé le report de ses liaisons maritimes de/vers l’Algérie pour une nouvelle fois. 

Ainsi, par le biais du même communiqué publié ce jeudi 10 septembre, la structure de transport maritime française qui a suspendu ses lignes à plusieurs reprises a annoncé l’annulation de l’ensemble de ses traversées sur les lignes France – Algérie jusqu’à la fin du mois, soit le 30 septembre 2020 prochain. Et ce, en raison de la fermeture des frontières décrétée par les deux gouvernements, Algérien et Français.

En outre, la compagnie susmentionnée n’a pas manqué de rediriger sa clientèle vers son site internet pour obtenir des informations sur leur réservation. De plus, elle a mis en possession de ses abonnés la possibilité de la contacter via sa messagerie privée de Facebook.

En sus, dans le corps du texte même communiqué, Corsica Linea a informé sa fidèle clientèle qu’elle a toute conscience du désagrément qu’elle leur a causé par ses successives annulations. Cependant, elle a mis en exergue la situation exceptionnelle que traverse l’Algérie et la France. Pour l’instant, la priorité, selon Corsica Linea est donnée à la lutte contre le Coronavirus.  

https://www.facebook.com/corsicalineaalgerie/photos/a.1744888682507321/2680092578986922/?type=3&theater

Les Algériens toujours impatients face à la fermeture des frontières 

Face à une situation qui a duré cinq (5) mois, les Algériens sont aujourd’hui toujours aussi impatients. Certains réclament leur rapatriement en urgence, d’autres demandent la réouverture des frontières. Pour leur défense, ils ont avancé plusieurs raisons, familiales et professionnelles. 

C’est le scénario d’une chronique fictionnelle qui a eu lieu à Oran l’empestée qui se répète une autre fois en Algérie. Mais cette fois-ci, il bascule sensiblement dans le réel couvrant les quatre coins de l’Algérie. Pour l’auteur,  ce n’est plus Albert Camus ou l’un de ses personnages, il s’agit de Mohamed Omar Dehbi qui lance une pétition afin de réclamer la réouverture du ciel algérien

Ladite pétition lancée il y a cinq (5) jours qui avait pour but la recueille de deux (2) mille signatures, a aujourd’hui comme goal ultime, unifier les voix de cinq (5) mille Algériens qui souhaitent regagner les terres algériennes ou partir à l’étranger à tout prix. Les raisons en leur possession ne manquent pas. 

Certaines personnes disent avoir été séparées de leurs proches depuis plusieurs mois, à savoir même huit (8) mois. De même, on peut lire sur les commentaires de la pétition que certains qui n’ont même pas pu faire leur deuil. D’autres voudraient tout simplement reprendre leur business. Ils sont donc plusieurs dans l’attente de cette décision qui reste au camp des hautes autorités.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici