Algérie

Algérie : contaminés, morts, guéris.. Bilan du Coronavirus du 17 mai

2
Bilan Coronavirus 17 mai
S'abonner :

Algérie – Le Coronavirus poursuit sa progression en Algérie aujourd’hui 17 mai, alors que le bilan recense un total 7019 cas de contaminations pour 548 morts.

L’épidémie du Covid-19 a fait aujourd’hui, dimanche 17 mai, 6 nouveaux morts et causé la contamination de 198 nouvelles personnes; portant le nombre des patients ayant succombé au Coronavirus à 548 pour un total de 7019 cas positifs; a annoncé le porte-parole du comité scientifique du suivi du Coronavirus en Algérie, Djamel Fourar.

Les chiffres du ministère de la Santé font état de 98 nouvelles guérisons, portant le bilan à 3507 patients déclarés rétablis; depuis l’adoption du protocole thérapeutique basé sur la Chloroquine en Algérie. Soulignons par ailleurs que 11754 patients sont actuellement sous traitement; et que les cas de Coronavirus sont répartis sur 48 Wilayas à travers le territoire national.

Coronavirus en Algérie : Vers le port du masque « obligatoire »

En effet, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a indiqué, hier samedi 16 mai; que le port du masque « deviendra obligatoire une fois disponible en quantité suffisante à travers tout le territoire national »; rapporte l’agence officielle APS.

« Des efforts sont déployés sans relâche pour fournir les masques chirurgicaux en quantité suffisante dans toutes les wilayas du pays. »; a précisé le ministre de la Santé.

Il convient de rappeler à ce propos, qu’à partir d’aujourd’hui, dimanche 17 mai, le port du masque par les commerçants est « obligatoire » en Algérie. « Nous avons instruit l’obligation du port du masque; en vigueur à partir du dimanche 17 mai 2020 pour tous les commerçants; employeurs et employés. », avait déclaré le ministre du Commerce, Kamel Rezig, le 14 mai dernier.

Algérie : Acte de vandalisme sur la statue de Notre Dame de Santa Cruz

Article précédent

Date de reprise des vols d’Air Algérie : Le syndicat des pilotes se prononce

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Nek mahtci d ketch

On doit tout d’abord fermer les wilayas qui ne sont pas touchées fortement ,comme on constate certaines régions sont presque épargnées depuis quelques jours ,donc on doit passer à l’isolement de ces endroits pour leur éviter toute transmission de ce virus .L’accès dans ces régions doit etre autorisé et les individus doivent etre munis de masques et suivre les règles barrières et seront examinés ,testés avant de toucher l’intérieur de ces endroits .

Mellah hocine

La courbe est assendante, c’est effroyable , mais les gens ne prennent pas conscience de leurs pratiques ramdanesques.
Mais si la police intervenait , pour assurer les mesures de protection et de distanciation , on ne serait pas à ce niveau où l’Algérie est parmi les pays les plus touchés en Afrique.