Algérie

Algérie : Pas de confinement total pour l’Aïd el Fitr et la fin du Ramadan

4
confinement total
S'abonner :

Algérie – Le président Abdelmadjid Tebboune n’a pas retenu la proposition relative à l’instauration d’un confinement total pour les derniers jours du Ramadan et durant l’Aïd El Fitr.

Les Algériens qui viennent d’entamer la dernière semaine du mois sacré du Ramadan passeront l’Aïd El Fitr dans les conditions du confinement en vigueur. En effet, lors de la réunion du Haut conseil de sécurité (HCS) présidé ce samedi 16 mai, par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune; il a été décidé de maintenir le dispositif de confinement actuel; qui a « prouvé son efficacité »; annonce un communiqué de la Présidence de la République.

Ainsi, la proposition formulée par le Comité scientifique visant à instaurer un confinement total pour les derniers jours du Ramadan et l’Aid el fitr; n’a finalement pas été retenue par le président Tebboune lors de la réunion du HCS. Une réunion consacrée à l’évaluation de la situation sanitaire dans le pays qui fait face à la pandémie de Coronavirus; précise la même source.

Néanmoins, le président de la République a tenu à rappeler les mesures déjà en vigueur au niveau national, qui, assure-t-il, ont prouvé leur efficacité; soulignant à cet effet qu’il était important de les maintenir en cette fin du mois sacré de Ramadan et de l’Eid El Fitr.

بيان ترأس رئيس الجمهورية السيد عبد المجيد تبون القائد الأعلى للقوات المسلحة وزير الدفاع اليوم السبت 16 مايو 2020 بمقر…

Publiée par ‎رئاسة الجمهورية الجزائرية‎ sur Samedi 16 mai 2020

Pas de confinement « total » pour l’Aïd, le confinement « partiel » maintenu

En effet, même si le « confinement total » proposé par le Conseil scientifique du suivi du Coronavirus en Algérie; et appuyé par le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, n’a pas été retenu; le confinement « partiel » instauré dans le pays et toujours en vigueur pour le 30 mai reste quant à lui, maintenu.

Ainsi, les Algériennes et les Algériens seront contraints de passer la fête de l’Aïd el Fitr dans des conditions particulièrement inédites; obligés de respecter les horaires du couvre-feu maintenus à travers le pays; comme c’est le cas déjà dans de nombreux pays à travers le monde.

Dans ce sens,  le ministère des Affaires religieuses a émis une fatwa appelant les citoyens à accomplir la prière de l’Aïd el Fitr à la maison, entre les membres de la famille ou individuellement; dans le respect des mesures de prévention imposées par les autorités; pour éviter la propagation du Coronavirus.

La fermeture des mosquées et des salles de prières sera également maintenue le jour de l’Aïd el Fitr. Cependant, le ministère des Affaires religieuses autorisera la diffusion du Tasbih du Takbir via le haut-parleurs des mosquées; à l’occasion de la prière de l’Aïd el Fitr.

Contaminations au Coronavirus en Algérie : Sombres prévisions de l’OMS

Article précédent

Vols de rapatriement Algérie/France : Qui a le droit de voyager ?

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Hadjadj

Il faut le maintenir le confinement total jusqu’à le30/06/2020

Mellah hocine

On dit que le confinement actuel a prouvé son efficacité ? De quel confinement parle t on ? Quelle efficacité , lorsque quotidiennement on enregistre en moyenne 180 nouveaux cas et que la courbe ne fléchit pas ? Le confinement , on a eu à le suivre chez les pays étrangers, à travers la télé . Une remarquable présence policière qui intervient en voyant des regroupements. Ici que se passe t il ? Une population qui sort de 7h à 17h effectuant toute sorte de courses sans se protéger ni garder les distanciations nécessaires. Le jour de l’Aid , ce… Lire la suite »

chris

Combien de morts en ce moment, il y a un relâchement de la part des certains citoyens, , j’ai vu ,il y a des endroits le nombre des impressionnant de gens s étaiement rassemblées exemple au marche ………. le nombre de décès et des contaminées en hausse.. Je ne souhaite pas la deuxième vague, mais il faut prendre des mesures. ………………En ce qui concerne de la prière du l’aïd, il y a un risque pour nos proches de nous rendre à la mosquée Nous sommes serres, ils sont bombées, pas de mesures sanitaires, pas de gels a l’entrée…. Soyons réalistes… Lire la suite »

racena

on parle de confinement hors la reprise du travail est prononcée depuis le 17/05/2020 , pour certains organismes et pour le personnel féminins dont leurs enfants ont moins de 10 ou plus de 10 ans ans sous prétexte que la la saison scolaire est écoulée , des textes modelés à la guise de chaque hiérarchie , toute fois ce contacte permanent sans respect des règles d’ hygiène dans l’entreprise reste à surveiller de pré .