AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Confinement, rentrée universitaire, automobile.. Ce qu’il faut savoir

Algérie : Confinement, rentrée universitaire, automobile.. Ce qu’il faut savoir

Algérie – Le gouvernement prend une série de mesures pour parer à la propagation du coronavirus en Algérie, et elles concernent, entre-autres, le retour à un confinement partiel plus rallongé, le report de la rentrée universitaire et celle de la formation professionnelle pour l’année 2020/2021, ainsi que la suspension de l’activité des marchés de l’automobile.

Un communiqué des services du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, indique, ce dimanche 8 novembre, ce que le gouvernement a décidé de faire. Cela pour éviter que la flambée, des cas de la Covid-19, poursuive sa dynamique ascendante. Alors, voici les nouvelles horaires du confinement partiel, instaurées en Algérie par les autorités qui ordonnent aussi la fermeture des marchés de l’automobile, et ci-dessous également la date de la rentrée universitaire et de la formation professionnelle.    

L’État a donc décidé de réaménager le confinement sanitaire à domicile. Il débutera désormais à 20 h 00 et se poursuivra jusqu’à 05 h 00 du matin. Le couvre-feu concerne 29 wilayas. Ce sont celles déjà confinées, une vingtaine (20), plus neuf (9) autres nouvellement ajoutées à la liste. Les anciennes sont Batna, Bejaia, Blida. Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger. Jijel, Sétif, Annaba. Constantine, Oran, Bouira. Boumerdès, M’Sila, Ouargla. Médéa, Bordj Bou Arreridj, Tébessa, Tiaret et enfin Biskra.

Voitures, enseignement supérieur et formation professionnelle

Quinze (15) jours de confinement de plus pour les wilayas citées plus haut à compter du 10 novembre prochain. Les nouvelles wilayas, quant à elle, sont Adrar, Ilizi, Tindouf. Tissemsilt, El Oued, Guelma. Khenchela, Tipaza et finalement Ain Temouchent. L’intégralité des surfaces de vente et d’achat de voitures fermeront pour 15 jours dès demain 9 novembre. Interdiction de tout rassemblement public ou familial. Report de la rentrée universitaire au milieu du mois prochain. Soit le 15 décembre 2020. 

Les CFPA ne rouvriront qu’à cette date également, au même titre que les universités donc. De plus, le document des services d’Abdelaziz Djerad met l’accent sur la nécessité de respecter, à la lettre, les consignes de prévention contre le virus dans les écoles. Afin que cela soit réellement réalisé, le gouvernement annonce la mobilisation d’équipes de santé. Celles-ci contrôleront et suivront le degré d’application des mesures-barrières dans les établissements algériens. La même source fait état de l’organisation de compagnes de stérilisation. Elles opéreront niveau des lieux publics. Espaces ouverts comme ceux clos.    

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes