19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
samedi, 22 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Le confinement prolongé dans 19 wilayas

Algérie : Le confinement prolongé dans 19 wilayas

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le Premier Ministère prolongera à partir de ce dimanche, 31 janvier, son confinement partiel contre la Covid-19 dans 19 wilayas pour une période supplémentaire supérieure à une semaine.

En effet, pour freiner la propagation du Coronavirus en Algérie, le Premier Ministère a prolongé le semi-confinement de 19 wilayas pendant quinze jours supplémentaires. Et ce, à partir de demain dimanche, 31 janvier. Le quotidien arabophone Ennahar rapporte l’information.

Au terme des consultations avec le Comité scientifique de suivi de l’évolution du Covid-19, le premier ministre, Abdelaziz Djerad a décidé d’étendre les mesures préventives de santé et de sécurité. Un communiqué du Premier Ministère a énuméré ce samedi, 30 janvier, les wilayas concernées par la prorogation du confinement.

- Publicité -

Dans le détail, les mesures de confinement à domicile débutent dès demain à 20h00 et prennent fin au lendemain à 05h00. Et elles seront applicables pour 19 villes. À savoir, Batna, Biskra, Blida, Bouira, Tébessa, Tlemcen, Tizi Ouzou.  Elle s’applique de la même façon aux wilayas d’Alger, Jijel, Mostaganem, Sidi Bel Abbés, M’Sila, Constantine, Oran, Boumerdès. Mais également à Tissemsilt, El Tarf, Aïn Témouchent et Relizane. 

Levée totale du confinement pour 10 wilayas 

Le gouvernement a décidé de lever le confinement partiel sur une partie du territoire national. Cette décision concerne 10  wilayas dont la situation sanitaire connaît une nette amélioration. Dans l’ordre, Oum El Bouaghi, Laghouat, Béjaïa, Sétif, Annaba, Guelma, Médéa, Mascara, Souk Ahras et Tipaza.    

Toujours selon le rapport du Premier Ministère, la mesure de confinement à domicile ne concerne donc pas 29 wilayas. Soit Chlef, Laghouat, Béjaïa, Béchar, Oum El Bouaghi, Tamanrasset. S’ajoutent à cette liste, Tiaret, Djelfa, Sétif, Saïda, Skikda, Annaba, Guelma, Médéa, Mascara, Ouargla. Les villes d’el Bayadh, Illizi, Bordj Bou Arreridj, Tindouf, El Oued ,Khenchela, Souk Ahras, Tipaza, Mila, Aïn Defla,Naâma et Ghardaïa ne sont pas concernées par le prolongement des mesures de semi-confinement.   

- Publicité -

Toutefois, les Walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre de nouvelles mesures selon la situation sanitaire de chaque wilaya. À savoir, l’instauration, la modification ou la modulation des horaires de la mesure de confinement à domicile partiel ou total. 

Prorogation de la mesure de limitation d’activité de plusieurs commerces

Effectivement, le gouvernement a notamment décidé de reconduire la mesure de limitation du temps d’activités. Cette précaution concerne les salles omnisports et les salles de sport; les lieux de plaisance, de détente, les espaces récréatifs et les plages. 

En outre, le Premier Ministère prolongera la mesure de fermeture à 19h00, pour une période de quinze jours et dans les 19 wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, plusieurs autres établissements. À savoir, le commerce des appareils électroménagers; d’articles ménagers et de décoration; de jeux et de jouets; les lieux de concentration de commerces. Aussi, les salons de coiffure pour hommes et pour femmes. 

Les pâtisseries, confiseries, les cafés, fast-food et restaurations limitent leurs activités uniquement à la vente à emporter et sont également soumis à la mesure de fermeture à partir de 19h00. Cependant, le même rapport précise que les Walis pourront procéder à leur fermeture immédiate en cas d’infraction aux mesures édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus.  

En sus, ces mesures sont applicables aux marchés ordinaires et hebdomadaires se rapportant au dispositif de contrôle par les services compétents. Cela, afin de s’assurer non seulement du respect des mesures de prévention et de protection. Mais aussi, de l’application des sanctions prévues par la réglementation en vigueur à l’encontre des contrevenants. 

Prolongement de la mesure d’interdiction de tous les rassemblements 

De même, le gouvernement a tenu à rappeler la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de regroupement public. Notamment la célébration de mariages et de circoncisions. Et tout autre événement, tel que les rassemblements au niveau des cimetières et de certaines institutions et assemblées.

Le même communiqué a appelé les Walis à appliquer les sanctions réglementaires à l’encontre des contrevenants ainsi que les propriétaires des espaces accueillant ces regroupements et rassemblements de personnes. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -