Algérie : concours de recrutement chez le ministère des Affaires religieuses

Algérie – Un nouveau concours de recrutement est lancé. Il s’agit en effet du concours pour intégrer le ministère des Affaires religieuses en Algérie. Apprenez plus à ce propos, ce 04 octobre 2021.

Hier ont été lancées en Algérie les épreuves écrites du concours national de recrutement au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Dans le détail, c’est pour être admis dans les instituts de formation spécialisée pour le corps administratif des Affaires religieuses pour l’année scolaire 2021-2022.

Pour en dire plus, il est question d’un concours qui durera deux jours. C’est-à-dire depuis hier jusqu’à aujourd’hui, lundi. Cela s’est déroulé au niveau de treize (13) instituts nationaux. C’est en tout cas ce que précise le communiqué diffusé sur la page du ministère concerné.

Selon ce même communiqué, le nombre total de candidats présents le premier jour a atteint 2.080. Ces derniers concourent pour 450 postes. Ceux-là sont répartis en quatre grades. À savoir, le grade d’imam enseignant, le grade de professeur d’éducation coranique, le grade de muezzin et le grade de « qaïm », un agent d’entretien de la mosquée. 

Reprise des cours le vendredi au sein des mosquées d’Algérie

Conformément à la décision prise par la Commission ministérielle de la Fatwa, les cours reprennent graduellement au niveau des mosquées d’Algérie. Cela concerne les vendredis notamment. Et ce, en coordination avec des médecins spécialistes pour garantir le bon déroulement de ces enseignements coraniques.

En effet, les mesures de distanciation et l’application du protocole sanitaire contre la Covid-19 sont toujours en vigueur. Précisément, l’appel à la vaccination. Cette nouvelle concerne la possibilité d’utiliser le Saint-Coran des mosqués. Ce qui implique également le retour des instituts coraniques d’enseignement et de formation.

D’un autre côté, les enseignements du soir pour les autres jours de semaine reprendront également leur cours normal. D’ailleurs, c’était ce 01 octobre que le Professeur Rachid Belhadj a tenu un discours en faveur de la vaccination anti-coronavirus dans la mosquée de Abu Dhar Al-Ghifari à Alger. Tout en rappelant les gestes de prévention essentiels à cette reprise.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes