21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : des concessionnaires proposent une baisse de 100 millions sur le...

Algérie : des concessionnaires proposent une baisse de 100 millions sur le prix des voitures

Publié le

- Publicité -

Automobile – Des concessionnaires multimarques proposent des baisses allant jusqu’à 100 millions de centimes sur les prix des voitures en Algérie. Retrouvez dans la suite de cet article plus d’explications, ce jeudi 2 juin 2022.

Des concessionnaires automobiles proposent des voitures avec des réductions allant jusqu’à 100 millions de centimes sur leur prix en Algérie. Ces offres sont alléchantes et valables sur des véhicules populaires sur le marché. Et les publicités pullulent sur les réseaux sociaux pour attirer de potentiels acheteurs. Ces derniers, attirés par des prix défiant toute concurrence, affluent alors chez ces revendeurs.

Ces concessionnaires proposent des véhicules neufs importés de Dubaï et à des prix fortement réduits. À l’exemple de la Suzuki Swift, qui est affichée chez un revendeur de la capitale à 264 millions de centimes, tous frais inclus. Alors que son prix chez d’autres concessionnaires oscille entre 330 et 340 millions. Cependant, afin de pouvoir acquérir ce véhicule, il faudra avancer un montant compris entre 180 et 200 millions de centimes. Et attendre 75 jours avant d’être livré.

- Publicité -

Pour gagner la confiance des clients, ce même revendeur leur propose de signer un contrat qui comprend tous les termes convenus. À savoir le prix, les conditions de garanties, les équipements du véhicule et autres procédures administratives. Ce dit contrat est entre le client et le vendeur seulement. Et ce dernier, pour rassurer l’acheteur quand à ce détail, lui indique qu’il a une adresse fixe et une salle d’exposition. Et qu’il ne peut donc pas tromper ses clients.

Par ailleurs, et lorsque le vendeur est questionné sur la garantie, il répondra que le contrat en lui-même fait office de garantie. Et pour rendre son offre la plus attractive possible, il a à son service tout un staff de jeunes filles. Elles font la promotion des véhicules par téléphone, et en postant des vidéos sur les réseaux sociaux. Il faut savoir que ces concessionnaires vont jusqu’à exiger un apport de 100.000 dinars. Seulement pour  enregistrer le client sur la liste des acheteurs. 

Les citoyens appelés à la vigilance face aux revendeurs de véhicules

En outre, il n’y a rien que les agents ne feraient pas pour écouler leurs véhicules. Ils proposent de les livrer jusqu’au domicile des clients et assurent de la qualité des équipements et des pièces détachées, importées de Dubaï. Ils proposent également un service après vente. Il faut cependant être vigilant, et ne pas céder à ces offres un peu trop attractives. Le chef de l’Association des concessionnaires automobiles multimarques, Youcef Nabache a d’ailleurs mis en garde contre ces offres frauduleuses.

- Publicité -

Nabache a en effet indiqué que ces pseudo-agents trompent les citoyens avec des offres alléchantes pour leur prendre leur argent. Ces vendeurs ne sont pas accrédités par les autorités. Et ne sont donc pas autorisés à collecter les fonds des citoyens. Ils profitent de la suspension des importations depuis plusieurs années et de l’indisponibilité des véhicules neufs pour faire fructifier leurs business. Rapporte Sayarat Live.

À cet effet, le président de la Fédération algérienne des consommateurs, Zaki Hariz, a appelé les autorités compétentes à intervenir. Pour protéger les citoyens de ces offres frauduleuses fortement relayées sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, de nombreuses plaintes ont déjà été déposées. Et les citoyens sont appelés à se méfier des offres trop alléchantes et des remises exagérées

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -