14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : les concessionnaires automobiles adressent une lettre au ministre de l'Industrie

Algérie : les concessionnaires automobiles adressent une lettre au ministre de l’Industrie

Publié le

- Publicité -

Automobile – Les concessionnaires automobiles adressent une lettre au ministère de l’Industrie au sujet du gel de l’importation de voitures en Algérie. Dzair Daily relate pour vous tous les détails dans la suite de cet article du dimanche 5 juin 2022.

Compte tenu de la situation du gel de l’importation de voitures sur le marché, les concessionnaires automobiles en Algérie tirent la sonnette d’alarme. En effet, le Groupement des concessionnaires automobiles (GCA) a adressé hier, dimanche 4 juin, une correspondance à l’attention du département d’Ahmed Zeghdar dans laquelle il l’exhorte à remédier à la crise dans lequel le marché automobile s’enfonce.

En effet, la suspension de l’importation de voitures ainsi que l’assemblage ont impacté le secteur automobile en Algérie. De ce fait, le GCA a interpellé le ministère de l’Industrie. Et ce à l’effet de lui proposer de passer par trois étapes urgentes. Ces dernières, selon ses membres, permettront de résoudre la crise actuelle. Il s’agit de ce que rapporte le média spécialisé Sayarat Live.

- Publicité -

Les signataires de la missive en question ont élaborer plusieurs recommandations. Ils préconisent alors de se concentrer, dans un premier temps, sur l’importation, l’installation. En plus de la fabrication. À commencer par celle des pièces détachées et des accessoires automobiles. Ensuite, l’importation de véhicules et des pièces de rechange d’origine, avant de s’engager dans l’activité industrielle ou semi-industrielle.

Le GCA appelle à la reprise de l’importation des voitures et leurs pièces de rechange

Par ailleurs, les concessionnaires ont affirmé que l’importation approuvée par des agents agréés permettra aux constructeurs d’accorder des licences pour la fabrication locale de pièces de rechange à l’avenir. En outre, les agents en question ont exprimé leur souhait de rencontrer le ministre de l’Industrie. Ils escomptent effectivement contribuer à la politique industrielle sur la base des directives du président de la République dans ce secteur.

Dans le même contexte, le Groupement des concessionnaires automobiles (GCA) a mis en garde contre la prolifération des pièces de rechange contrefaites. En plus des voitures usées dues à une longue utilisation. Enfin, ils implorent les autorités compétentes à agir. Cela en autorisant l’activité de l’importation des véhicules sur le marché algérien afin de débloquer la situation.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -