Votre Argent

Algérie : Ces compagnies d’assurance qui « arnaquent » les algériens

0
compagnie assurance contrat algérie
S'abonner :

Algérie – Bon nombre d’Algériens se sont révoltés contre l’augmentation des prix des contrats d’assurance et ont dénoncé les tentatives d’arnaques de certaines compagnies.

En effet, de nombreux citoyens Algériens se sont plaints récemment de la hausse des prix des contrats assurances. Alors que la loi n’exige que la responsabilité civile comme assurance, dont le prix oscille autour de 3.000 dinars, certaines compagnies d’assurances ont refusé de l’octroyer à leurs clients, les obligeant à souscrire à des offres supplémentaires, a rapporté le média arabophone Echorouk.

La polémique a rapidement enflé sur les réseaux sociaux, notamment suite à de nombreux témoignages de souscripteurs qui se sont senti lésés lors de la signature de leurs contrats d’assurance, attirant l’attention de l’APOCE (Association pour la Protection et l’Orientation du Consommateur et son Environnement), qui s’est engagée à lever le voile sur les manipulations des compagnies d’assurances à l’origine de cette « escroquerie », a indiqué la même source.

L’Association de protection du consommateur s’attaque aux agences d’assurances

En effet, Mustapha Zebdi, président de l’APOCE a promis de révéler les violations commises par de nombreuses agences d’assurance qui profitent de l’ignorance et de la crédulité de certaines citoyen en leur imposant des offres supplémentaires et non-obligatoires.

« Les motocyclistes se sont également plaints en affirmant que certaines agences d’assurance leur ont exigé un reçu prouvant l’achat d’un casque de sécurité, alors que leur mission est d’établir un contrat d’assurance qui convient au client, ni plus ni moins. », a déclaré M. Zebdi cité par le même média.

De son côté, Hassen Khelifati, vice-président de l’Union algérienne des assurances et de réassurances et PDG de la compagnie Alliance Assurance, a avoué que le client était libre et dans son droit absolu de choisir l’offre qui lui correspondait, sans que la compagnie ne lui impose de souscrire à un contrat contre sa volonté.

Khelifati estime, dans ce sens, que l’assurance de responsabilité civile pour les véhicules est une assurance juridique que personne ne peut refuser. Il dénote en outre, que certaines compagnies et agences d’assurance profitent de l’ignorance de leurs clients et tentent de compenser leurs pertes sur le dos du souscripteur, appuyant ainsi la thèse de l’APOCE qui s’est engagée à protéger le citoyen contre les abus et les arnaques de certaines compagnies.

….. اشتكى في الآونة الأخيرة، الكثير من زبائن وكالات التأمين، من رفض بعضها التأمين فقط عن المسؤولية المدنية، وإلزامها…

Publiée par ‎L'Organisation APOCE المنظمة الجزائرية لحماية المستهلك‎ sur Mardi 25 février 2020

Article recommandé :  Algérie : Le taux d'inflation augmente à 2,4% sur un an (Dinar Algérien)

Guérie du cancer, Rym Ghazali revient en Algérie avec une surprise

Article précédent

Algérie : Comment expliquer l’absence de bureaux de change de devise ?

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.