Algérie : des commerces réduits en cendres par un incendie gigantesque (images)

Algérie – Des magasins prennent feu dans un marché couvert regorgé de commerces, dans la matinée d’hier samedi, dans une wilaya située au nord-est du pays. Retrouvez plus d’informations sur cette nouvelle tragique, dans cet article du 22 mai 2022.   

Un incendie ravageur s’est déclaré dans les commerces d’un marché couvert qui se trouve dans la commune d’Ain Beïda, wilaya de Oum el Bouaghi, dans le nord-est de l’Algérie. En effet, de grandes flammes se sont emparées d’un magasin de vêtements et d’un magasin de divers ustensiles de cuisine, selon ce que rapporte le média arabophone Ennahar. Ainsi, les images affligeantes parlent d’elles-mêmes.

Elles démontrent ce qui reste des deux boutiques, malheureusement réduites en cendres. Effectivement, le feu s’est répandu à une vitesse fulgurante. Ce qui a semé la terreur chez les habitants du quartier Al-Amal. De plus, les propriétaires de ces locaux sont choqués et sont sûrement dans un état lamentable. C’est un malheur qui s’est abattu sur les commerçants, victimes de ce désastre.

Ils ne peuvent qu’être bouleversés par l’hostilité de ce drame. Force est de constater que ce drame matinal survient au moment où une vague de chaleur traverse le pays. Enfin, le communiqué de la Protection civile a annoncé que l’incendie est survenu dans certains magasins aux toits en zinc d’environ six cents mètres carrés (600 m2).

Fort heureusement, le personnel de la protection civile a maîtrisé les gigantesques flammes, et il a pu empêcher la propagation de ce feu. Par ailleurs, les pompiers ne déplorent aucun bilan humain à présent, outre de gros dégâts matériels restent à déplorer.

Algérie : comment prévenir les risques d’incendie ? 

Chaque année, des incendies plus ou moins graves se déclarent en environnement professionnel, à l’image des incendies dont les conséquences s’avèrent destructrices. Et ce, tant sur l’environnement dans lequel il évolue que sur les êtres vivants qu’il rencontre. L’incendie peut même engendrer d’énormes pertes financières. Cependant, les marchés informels sont exposés à plusieurs incidents; y compris des incendies.

Ces installations précaires ne répondent pas aux normes standards dictées par la Protection civile : la possession d’un extincteur; et d’un détecteur de fumée. Voilà une raison pour laquelle le gouvernement algérien a permis au département chargé de la prévention des risques de toute nature de se doter d’un grand nombre d’outils de premiers secours.

Rappelons par ailleurs que l’Algérie planifie l’achat de 6 avions bombardiers d’eau amphibie. Ils sont en fait spécialisés dans la lutte contre les feux de forêts. Ceux de l’année de l’été 2021 ont traumatisé toute la nation. Ces Canadair supplémentaires sont censés constituer un outil de plus pour éviter le scénario d’il y a une année. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes