AccueilSociété et CultureAlgérie : voici combien va coûter l’opération de recensement de la population

Algérie : voici combien va coûter l’opération de recensement de la population

Algérie – L’Office national des statistiques (ONS) a révélé le coût de l’opération de recensement de la population, en Algérie, pour l’année 2022. Restez branchés, Dzair Daily rapporte pour vous tous les détails à ce propos dans ce numéro. 

En effet, l’Office national des statistiques (ONS) a dévoilé le coût total de la 6ème opération de recensement générale de la population et de l’habitat (RGPH) en Algérie de l’année 2022. Il s’agit là de ce que rapporte Ennahar dans son quotidien arabophone. Si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article du lundi 12 septembre 2022.

Par ailleurs, les résultats seront révélés trois (3) mois après la fin de cette opération, précise la même source. Sachant que le processus de recensement s’étend du 25 septembre au 9 octobre. C’est ce qu’a souligné le directeur général par intérim de l’ONS, Youcef Baazizi au Forum du quotidien national El Moudjahid. Et ce, avec un coût total de 5 milliards de dinars.

Effectivement, le total des frais comprend, ajoute t-il, les frais globaux de logistique et de transport. En plus du coût de la formation et le paiement des agents recenseurs. Il sied de noter que cette opération nécessite 53.493 agents recenseurs, 8.032 agents contrôleurs et 2.255 agents en cas d’imprévus. Ce n’est pas tout ! Retrouvez plus de détails dans les lignes qui suivent.

RGPH 2022 : voici plus de détails sur cette opération 

En outre, le même responsable a indiqué que l’opération suscite l’usage de 53.000 tablettes électroniques munies de carte Sim 4G. Cela, dans le but de donner plus de fiabilité aux données obtenues. En revanche, selon lui, seulement une minorité de citoyens sera comptée avec les anciennes méthodes de recensement

Plus encore, Baazizi a précisé que cette opération sera supervisée par un comité national présidé par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad. En sus, 62 ingénieurs seront mobilisés au niveau des wilayas et 2.600 délégués municipaux. En plus de 150 cadres à l’Office national des statistiques. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes