AccueilÉconomieAlgérie : le CNESE proclame l'atteinte de la stabilité économique

Algérie : le CNESE proclame l’atteinte de la stabilité économique

Économie – Le Directeur des études au Conseil national économique, social et environnemental (CNESE) prévoit une stabilité économique en Algérie. Dzair Daily vous dévoile plus de détails à ce sujet dans les paragraphes qui suivent. 

En effet, Mehdi Bouchetara, Directeur d’étude au département gouvernance et régulation du CNESE a évoqué la situation économique en Algérie, qui observe, selon ses précisions, une stabilité sans précédent. Le responsable s’est exprimé, ce dimanche 27 novembre 2022, dans l’émission « Invité du matin ». Celle-ci est diffusée sur la Chaîne 1 de la Radio nationale. 

Lors de son intervention, l’expert a ainsi fait savoir que « sur la base de certains indicateurs micro et macroéconomiques, l’économie algérienne est en bonne santé ». Selon lui, « tout indique que l’Algérie a réussi à atteindre la stabilité économique ». Le quotidien arabophone Echorouk rapporte ses déclarations.

Dans le détail, le porte-parole a attribué cette situation positive à « la politique fiscale adoptée par l’Algérie ». « Elle a contribué à la relance de la roue du développement », a-t-il encore souligné.

Par ailleurs, Bouchetara a indiqué que « la nouvelle loi sur l’investissement contribuera également à la relance de l’économie nationale ». Et cela par « la mise en place de mesures concrètes pour accompagner les investisseurs dans la concrétisation de leurs projets », a-t-il en outre expliqué.

Algérie : le CNESE livre des indicateurs économiques positifs

En outre, le même responsable a poursuivi sa déclaration en soulignant que « la loi sur l’investissement contribue aussi à apporter de nouveaux capitaux en Algérie ». De son avis, elle permettra de diversifier l’économie nationale et de réduire le taux de chômage. 

Pour conclure, Le porte-parole a salué « le rôle efficace joué par le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE) ». S’agissant notamment des rapports et notes d’orientation qu’il soumet au gouvernement, Bouchetara a souligné que « les recommandations faites par ses services ont été prises en compte par les hautes autorités du pays, notamment dans l’élaboration de certaines mesures ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes