Algérie : des citoyens de Sidi Bel Abbès bloquent un camion d’oxygène allant à Tlemcen

Algérie – À la lumière de la pénurie aigüe d’oxygène qui frappe les structures de santé nationales, des citoyens de Sidi Bel Abbès détournent un camion d’oxygène médical en route vers Tlemcen. On vous rapporte les détails, ce dimanche 01 août 2021.

C’est bien une scène insolite qui s’est produite hier samedi sur la route qui relie en Algérie Sidi Bel Abbès à Tlemcen. En effet, des citoyens ont procédé au blocage total du passage de l’engin transportant l’oxygène médical. Ils ont exigé au transporteur de livrer l’oxygène aux hôpitaux de leur région.

Dans une vidéo inédite, largement partagée sur le réseau social Facebook, on y voit bien l’un des auteurs de ce détournement, se réjouir en affirmant : « Ça y est, c’est fait ! On a détourné le camion, il va d’abord livrer aux hôpitaux de Sidi Bel Abbes ». C’est une violation contraire à l’éthique des droits d’autrui, sachant que le processus de distribution ne se fait pas au hasard. C’est ainsi que s’insurgent beaucoup d’avis.

Un incident triste qui ne fait certes que renseigner sur la situation sanitaire détériorée que traverse le pays. Le peuple est frappé de plein fouet et est devenu proie à une flambée de contaminations sans précédent.

Se serrer les coudes pour s’en sortir 

Depuis quelques semaines, un sursaut salutaire de la société civile émerge. Tout le monde se mobilise à sa manière. Des campagnes de sensibilisation courent les plateformes des réseaux sociaux, et pas que, plusieurs cagnottes ont vu le jour afin d’inciter les gens à contribuer à la collecte de fonds.

Plusieurs hommes d’affaires ont également mis les mains à la pâte, à l’image du patron de la laiterie SOUMMAM, Lounis Hamitouche. En effet, le DG de l’entreprise agroalimentaire a fait un appel aux organismes de santé via sa page Facebook. Il informe par ailleurs qu’il est prêt à financer l’acquisition de 10 générateurs d’oxygène médical au profit des établissements hospitaliers de tout le territoire national.

Rappelons, par la même occasion, que de nombreux parlementaires ont également pris de telles initiatives. Les députés de plusieurs wilayas ont fait don de leur salaire au profit des campagnes de financement des hôpitaux, afin de munir ces derniers des équipements médicaux qui en manquent. Des initiatives à saluer en ce temps de crise.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes