Devise Algérie

Algérie : Chute record du Dinar face à l’Euro sur le marché officiel

0
S'abonner :

Algérie – La monnaie nationale, notamment le Dinar Algérien, continue d’observer un mouvement à la baisse au niveau du marché officiel des cotations, en particulier face à l’Euro et au Dollar.

Selon les derniers chiffres rendus publics, en ce début de semaine, par le Banque Centrale d’Algérie, le cours officiel du taux de change des devises a été marqué par un nouveau rebond de l’Euro face au Dinar Algérien. En effet, il s’agit de mouvements en faveur de la valeur de la monnaie européenne unique mais aussi du dollar étasunien; au détriment de la monnaie nationale qui se détériore de plus en plus. 

Cependant, selon la BCA un euro s’échange en ce 14 septembre 2020 à la valeur de 152.48 dinars à l’achat contre 152.55 dinars à la vente. Pour ce qui est du Dollar Américain, celui-ci s’achète au prix de 128.51 dinars pour un dollar tandis; que sa valeur de vente est fixée par la même institution financière au prix de 128.53 dinars.

Cela dit, cette dépréciation ininterrompue du dinar Algérien serait provoquée par l’application de politiques monétaires; visant à atténuer les effets de la chute des cours de pétrole. Néanmoins, selon le quotidien Liberté, la Banque Centrale n’a pas cessé de mettre en garde; contre le fait de considérer la dévaluation de la monnaie nationale comme unique réponse à l’impact de la baisse drastique des prix du pétrole; sur les fondamentaux de l’économie nationale.

Dévaluation du Dinar Algérie : Quel est son impact ?

Selon notre source, un dinar surévalué contribue à la subvention des importations au détriment de la production nationale. Ainsi, les recettes en dinar de la fiscalité pétrolière sont amenées à baisser davantage, ce qui nuit systématiquement à l’économie du pays. Cela dit, depuis le début de l’année en cours, plusieurs facteurs et paramètres ont participé à amplifier cette dépréciation. 

D’un côté, il y a la double crise éco-sanitaire engendrée par le Covid-19; qui a provoqué la chute vertigineuse des cours de pétrole; suite à la suspension des activités industrielles au niveau mondial, en particulier durant le premier semestre de 2020. S’agissant des facteurs internes, qui ont provoqué la récente dévaluation de la monnaie nationale; l’on retrouve en tête de liste la sévère crise financière qui sévit dans le pays; frappant de plein fouet le pouvoir d’achat des entreprises et des ménages.

Ce n’est pas fini. Au niveau du marché parallèle de change, le Dinar poursuit sa tendance baissière; frôlant la barre des 200 dinars. Ceci étant dit, en ce 14 septembre un euro s’achète au prix de 196 dinars contre 199 à la vente. Quant au Dollar, au niveau du Square 170 dinars permettent l’acquisition d’un dollar contre 174 dinars à la vente. Une situation causée par les spéculations sur la date d’ouverture des frontières poussant les Algériens à thésauriser des devises en prévision à la reprise des vols.

Algérie dinar euro officiel

Article recommandé :  Taux de change : baisse de l’Euro face au Dinar Algérien sur le Square

Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 14 septembre

Article précédent

Ouverture des frontières et vol spécial pour un Algérien atteint du cancer

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.