Algérie : chute du CA de l’assurance automobile à cause de l’arrêt de l’importation de voitures

Algérie – À la lumière de la suspension de l’importation de voitures neuves et usagées en Algérie, le secteur de l’assurance automobile rencontre des difficultés et enregistre une chute du chiffre d’affaires (CA). On vous en dit plus ce 23 septembre 2021.

Le Conseil national des assurances (CNA) a publié un rapport de conjoncture pour le premier trimestre de l’année 2021. Le document indique clairement que, la production de l’assurance automobile a été estimée, au mois de juin, à 33 milliards de DA. Et diminue 2,3 %, par rapport à la même période de l’année passée. Cela montre alors qu’en Algérie le CA de l’assurance automobile dégringole.

Effectivement, la branche automobile a enregistré une régression du nombre de contrats souscrits, entraînant, par conséquent, une perte dans le portefeuille. Cela en comparaison avec la même période de l’année passée. Le Conseil national des assurances s’est penché sur les paramètres de cette baisse du chiffre d’affaires. Selon l’instance, la dévaluation s’explique par la suspension de l’activité des concessionnaires automobiles.

En effet l’arrêt de l’importation des véhicules vers le territoire national a impacté d’une manière néfaste sur le CA de l’assurance automobile. La chute dudit chiffre est dû également à la suspension des activités des usines d’assemblage automobile. Ainsi que la fermeture des concessions. C’est de toute manière ce que rapporte le média généraliste Liberté, dans son édition de ce jeudi.

Cependant, l’assurance automobile reste toujours la branche la plus influente des dommages. Cela dit, pour ce qui est des parts de marché, la branche occupe la première place. Cela, avec un pourcentage très important de 51 %. Il convient de noter que mis à part la branche susvisée, toutes les autres branches ont fait preuve d’une nette amélioration. Il s’agit là encore de ce que mentionne la même source médiatique.

Algérie : une progression des chiffres d’affaires des sociétés d’assurances

Il convient de noter que malgré la baisse de l’assurance automobile, le secteur des assurances a enregistré une hausse de 15 %. La production des assurances, toutes activités confondues, est estimée à 75 milliards de dinars. Ceci contre 71 milliards de DA à la même période de l’année passée. Soit une progression de 5,7 %, rapporte le média francophone.

Selon le rapport du CNA, les assurances de dommages détiennent un chiffre d’affaires de 64,7 milliards de DA. Cela, avec 86,2 % de globalité du marché ; en repli de 6,4% par rapport au premier semestre 2021. Il s »agit toujours des chiffres relayés par le média susmentionné.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes