4.9 C
Alger
4.9 C
Alger
samedi, 2 mars 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : Ce qu’il faut savoir sur la bourse universitaire en 2020

Algérie : Ce qu’il faut savoir sur la bourse universitaire en 2020

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’ONOU va simplifier les procédures administratives liées au dossier de la bourse universitaire des étudiants, selon le ministre Chitour.

En effet, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Chems Eddine Chitour s’est exprimé concernant le dossier de bourse des étudiants algériens, en expliquant que l’Office National des Œuvres Universitaires (ONOU) travaille sur la simplification et la numérisation de certaines procédures administratives, a annoncé le quotidien arabophone Echourouk dans son édition du 10 février.

Et c’est dans ce sens que le système d’information numérique, appelé PROGRES sera adopté permettant ainsi l’exemption de certains documents lors de la constitution du dossier auprès des services des œuvres universitaires.

- Publicité -

Le ministre de l’Enseignement supérieur a assuré en outre que l’ONOU compte alléger le dossier de bourse, passant de 7 documents de base à 2 documents seulement, à savoir le relevé des émoluments des parents et un certificat de non-imposition de l’étudiant concerné, souligne la même source.

Pour rappel, tout étudiant algérien inscrit dans une filière de l’enseignement supérieur bénéficie d’une bourse d’études universitaire au cours de la totalité de son cursus universitaire. Cette dernière est fixée à 4050 DA, 3600 DA ou 2700 DA, selon le revenu annuel global des parents. Elle ne connaîtra pas d’augmentation pour le moment, précise la même source.

Une base de donnée unifiée à l’horizon 2022

Dans le même sillage, Chitour a tenu à préciser que les services des œuvres universitaires collaborent avec le ministère des Finances, pour exempter les étudiants algériens de la soumission des documents papiers cités plus haut en exploitant la base de données numérique pertinente afin d’obtenir les informations requises. Des documents indispensables qui permettent d’évaluer le bénéfice ou non de l’étudiant pour la bourse, a-t-il fait savoir.

- Publicité -

La dernière séance de travail entre l’ONOU et les services concernés du ministère des Finances remonte au 21 février 2019, dans laquelle a été discuté la possibilité d’allouer une base de données numérique où seront stockés les documents nécessaires à la demande de la bourse. L’administration fiscale électronique du ministère des Finances n’est pas encore disponibles sur une base de données et ne le sera qu’aux horizons de 2022, a signalé le ministre de l’Enseignement supérieur.

L’État Algérien a décidé depuis l’indépendance de garantir la gratuité de l’enseignement dans tous ses niveaux, en respect au principe de l’éducation démocratique et de l’égalité des chances. Ainsi, les études universitaires, l’hébergement, le transport et l’alimentation sont des prestations assurées contrairement à la bourse qui est un supplément accordé selon les conditions du statut social de l’étudiant, a rappelé Chitour.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -