AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Le Coronavirus menace 30.000 importateurs Algériens

Algérie : Le Coronavirus menace 30.000 importateurs Algériens

Algérie – Plusieurs conteneurs sont retenus à Pékin et menacent des milliers de sociétés d’import-export et de travaux publiques.

En effet, selon les révélations d’Ali Bey Nasri, président de l’association nationale des exportateurs algériens (ANEA), les sociétés d’import-export et de distributions subissent depuis deux semaines des pertes énormes, ainsi les secteurs les plus touchés sont la construction et les travaux publics, rapporte le quotidien arabophone arabophone Echorouk.

Ces pertes sont dues à l’arrêt des échanges économiques avec la Chine, pays asiatique où a émergé l’épidémie du Coronavirus. Il faut savoir que 25% des importations algériennes proviennent de Chine, enregistrant une facture annuelle de 8 milliards de dollars, a confié Nasri avant d’ajouter « Si cette crise mondiale persiste, beaucoup de produits sont menacés d’entrer en pénurie dans peu de temps ».

Dans le même contexte, le président de l’ANEA s’est exprimé auprès d’Echorouk en indiquant que 30.000 importateurs algériens sont menacées de faillite. Il a tenu à rappeler que le secteur de la construction a connu durant la période du Hirak en 2019 un recul significatif et a repris légèrement de l’avant depuis les élections présidentielles ce qui risque de refréner suite à la crise que vivent les échanges d’importations.

Un premier cas de Coronavirus enregistré en Algérie

Alors qu’en début de semaine, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a officiellement annoncé le premier cas de contamination par le Coronavirus dans la soirée du 25 février sur le JT de 20 heures de la télévision nationale.

Le ministre de la Santé a par ailleurs rassuré la communauté nationale, précisant qu’une surveillance permanente « stricte et automatique », était mise en place au niveau de tous les ports et les aéroports d’Algérie, afin de détecter tout éventuel cas de contamination par le Covid-19 (Coronavirus) sur les passagers arrivant ou transitant par ces aéroports.

Pour rappel, le patient infecté est un ressortissant italien, arrivé sur le territoire national le 17 février dernier. Il s’est déplacé le 18 février dans une base de vie à Hassi Messaoud dans la wilaya de Ouargla, à 700 km au sud de la capitale Alger, a fait savoir le directeur de la prévention et de la lutte contre les maladies transmissibles au ministère de la Santé,.

À ce sujet, le chef de service des maladies infectieuses de l’hôpital Boufarik, le professeur Mohamed Yousfi, a appelé lors de la même soirée, à soumettre tous les passagers de l’avion qui transportait le ressortissant italien contaminé par le virus Coronavirus, à un test de dépistage et à des procédures d’isolement médical afin d’éviter de nouvelles contaminations.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici